Abonnez-vous a notre newsletter

Facebook Home : des précisions sur les infos personnelles collectées

9 avril 2013 ·

FFacebook-Home-02-IDBOOXacebook a présenté Facebook Home la semaine dernière, la surcouche qui  vous permet de rester en connexion permanente avec vos « amis ». Facebook Home se superpose à Android pour remplacer l’interface du système d’exploitation de Google et mettre en avant les services du réseau social (lire notre article pour connaître tous les détails).

Ce « launcher » sera au départ compatible avec les smartphones les plus en vogue. La question s’est très vite posée de savoir si Facebook Home n’allait pas donner un accès illimité aux données personnelles des utilisateurs. On le sait bien les données privées sont le nerf de la guerre sur internet. Comme l’a dit Mark Zuckerberg Android est une plate-forme ouverte et de ce fait Facebook pourrait aller chercher les informations qu’il veut. Le GPS peut donner des indications de l’endroit où vous êtes à n’importe qu’elle heure de la journée, c’est idéal pour envoyer de la publicité.

Ces données peuvent être mises en relation avec votre cercle d’amis, les endroits où vous faites vos courses, où vous dinez, etc. Même l’accéléromètre peut révéler si vous marchez, si vous êtes en voiture ou si vous êtes immobile. Il n’y a en cela rien de très nouveau. On se souvient des déplacements GPS stockés dans les appareils Apple et Google. Cela ne veut pas dire que le réseau social va épier vos moindre faits et gestes pour vous envoyer de la publicité ciblée.

Pour calmer les esprits, Facebook tente de répondre à la question sur son blog. Facebook ne peut pas collecter des informations sur les applications utilisées en dehors de Facebook Home. Si vous lancez Maps depuis FBH, le réseau social verra que vous utilisez l’appli mais ne connaîtra pas votre requête. Facebook Home ne tracera pas plus les utilisateurs que la première application Facebook. Le réseau social précise également que la localisation peut être désactivée. Facebook vous invite à consulter sa page sur la politique de récupération des données.

Concernant la reconnaissance des applications qui pourraient être lancées, FBH n’observe pas les actions des applis au-delà de ce que les algorithmes Facebook font déjà. FBH collectera des données sur ses services utilisés depuis la page d’accueil comme les commentaires ou les envois de messages. Home peut également analyser la façon dont vous utilisez ses services. Par exemple, Facebook conserve la liste des applications que vous avez sur le lanceur Home. Les informations sont conservées pendant 90 jours et sont utilisées pour améliorer les services.

Pour les appareils où FBH est installé d’origine, comme le HTC First, Facebook collecte les informations de toutes les notifications qui apparaissent sur la page d’accueil mais pas leur contenu. FBH repère les applications qui envoient des notifications. Les données sont effacées après 90 jours.

Au final, Facebook Home récolte les mêmes données que l’application Facebook et s’autorise quelques débordements supplémentaires qui lui serviront certainement pour cibler la publicité à venir. Le réseau social indique que l’interface Home peut être retirée de l’écran d’accueil mais ne précise pas vraiment si les services sont désactivés.

Catégories : Actu Web

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved