Abonnez-vous a notre newsletter

Facebook risque une lourde amende pour tromperie lors du rachat de Whatsapp

22 décembre 2016 ·

  Commission Européenne menace Facebook

Facebook risque une amende de 179 millions pour avoir caché des informations à la Commission Européenne lors du rachat de Whatsapp. 

Facebook a racheté Whatsapp en 2014 pour 19 milliards de dollars. La Commission Européenne reproche aujourd’hui au réseau social de lui avoir transmis des informations trompeuses sur le rachat de Whatsapp.

Lors de l’examen du dossier en août 2014, Facebook avait indiqué à la CE qu’il n’était pas en mesure d’associer automatiquement et de façon fiable les comptes des utilisateurs des deux plate-formes.

La Commission estime que Facebook lui a fourni des renseignements trompeurs sur le sujet lors de l’examen du rachat. Elle met en doute l’honnêteté des informations après une mise à jour effectuée en août 2016 sur Whatsapp.

La compagnie a annoncé la possibilité de lier les numéros de téléphones des utilisateurs de Whatsapp aux profils Facebook. La Commission pense que cette jonction technique automatique existait déjà en 2014.

Facebook est donc suspecté, jusqu’à preuve du contraire, d’avoir communiqué des informations inexactes. La Commission signale qu’il s’agit pour le moment de craintes préliminaires et que rien n’est avéré.

Facebook a jusqu’au 31 janvier 2017 pour répondre. La Commission pourrait infliger au réseau social un amende pouvant aller jusqu’à 1% du chiffre d’affaires si les faits sont confirmés. En 2015, le CA de Facebook s’élevait à 17,9 milliards de dollars.

Catégories : Actu Web

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved