Abonnez-vous a notre newsletter

HADOPI : Pour F. Mitterrand, le PS a un problème avec le droit d’auteur

19 octobre 2011 ·

IDBOOX_Ebooks_hadopi1L’offensive médiatique de la majorité contre le  Parti socialiste bat son plein.  Lors de la séance de questions d’actualité à l’Assemblée nationale du 18 octobre, Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture et de la Communication, a profité d’une question posée par le député UMP Franck Riester sur la position du parti socialiste face à Hadopi, pour  fustiger le PS et ses propositions sur le droit d’auteur et la proposition d’une taxe à deux euros.

Lors de sa réponse le Ministre a déclaré : « Oui, d’évidence, le Parti socialiste a un problème avec le droit d’auteur. Quelle est la ligne : abrogation des lois HADOPI un jour, revirement le lendemain ; Licence globale pour les uns, ralliement de dernière minute à la réponse graduée pour les autres. »
Malgré les huées des députés de l’opposition présents dans l’hémicycle, Frédéric Mitterrand poursuit et s’adresse directement à François Hollande et au PS en général estimant que face à une telle « irresponsabilité » « il faudra en répondre un jour devant les artistes, les entreprises de cinéma et de la musique qui ont défendu depuis le début cette pédagogie. Qui pourrait prendre au sérieux les propositions d’un Parti qui compte tant de fervents partisans de la Licence globale ? Cette négation du droit d’auteur et de tout le travail effectué par des décennies par les sociétés d’auteurs ? Au milieu de ces palinodies répétées, de ces grands écarts permanents, la seule portance que le principe d’ambigüité de vous pratiquez, le seul fil conducteur c’est le flou artistique qui est le vôtre. ».
Lors des primaires socialistes,  Martine Aubry et François Hollande ont prôné l’abrogation de la HADOPI et le remplacement de cette loi par une taxe de deux euros. La semaine dernière François Hollande revenait sur ses annonces en prônant la création d’un pacte numérique. Il a notamment déclaré : « J’ai dit qu’il fallait supprimer cette loi, mais j’ai dit aussi qu’il faudrait en faire une autre. On ne peut pas laisser l’économie numérique sans règle, ce qui serait d’ailleurs un cadeau terrible aux puissants. Il faut avoir de nouvelles règles et notamment pour qu’on trouve un équilibre entre l’accès de tous à la Culture et aux œuvres et en même temps qu’il y ait aussi des droits reconnus aux créateurs. Nous aurons à travailler sur cette question »

Catégories : Actu Web

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved