Abonnez-vous a notre newsletter

Attentats : « Paris est une fête » d’Hemingway tout un symbole !

20 novembre 2015 ·

paris est une fete hemingway attentats
Une semaine après les tragiques attentats du 13 Novembre, « Paris est une fête » d’Ernest Hemingway est plébiscité par les lecteurs. Comme un rempart à la barbarie, un étendard pour la liberté. 


Déposé sur les lieux des drames, au milieu des fleurs et des bougies, Paris est une fête suscite un véritable engouement, comme un nouveau souffle de vie, comme un hommage à toutes les victimes.

Depuis le 13 novembre ce livre qui ne se vendait qu’à peu d’exemplaires est en rupture de Stock. L’éditeur a lancé une réimpression de 15 000 exemplaires. Le livre inachevé d’Hemingway est en tête du top 100 Amazon et Fnac.

Si vous avez envie de lire ou de relire Paris est une fête, et que vous ne le trouvez pas en librairie, sachez que vous pouvez le télécharger au format livre numérique sur votre tablette, vote smartphone ou votre liseuse.

Sur Amazon 

Voir sur FNAC Paris est une fête

Sur iPad & iPhone cliquez ici 

A propos de Paris est en fête : Au cours de l’été 1957, Hemingway commença à travailler sur les « Vignettes parisiennes », comme il appelait alors Paris est une fête. Il y travailla à Cuba et à Ketchum, et emporta même le manuscrit avec lui en Espagne pendant l’été 59, puis à Paris, à l’automne de cette même année. Le livre, qui resta inachevé, fut publié de manière posthume en 1964.

Pendant les trois années, ou presque, qui s’écoulent entre la mort de l’auteur et la première publication, le manuscrit subit d’importants amendements de la main des éditeurs. Se trouve aujourd’hui restitué et présenté pour la première fois le texte manuscrit original tel qu’il était au moment de la mort de l’écrivain en 1961. Ainsi, « Le poisson-pilote et les riches », l’un des textes les plus personnels et intéressants, retrouve ici ces passages, supprimés par les premiers éditeurs, dans lesquels Hemingway assume la responsabilité d’une rupture amoureuse, exprime ses remords ou encore parle de « l’incroyable bonheur » qu’il connut avec Pauline, sa deuxième épouse.

Quant à « Nada y pues nada », autre texte inédit et capital, écrit en trois jours en 1961, il est le reflet de l’état d’esprit de l’écrivain au moment de la rédaction, trois semaines seulement avant une tentative de suicide. Hemingway y déclare qu’il était né pour écrire, qu’il « avait écrit et qu’il écrirait encore »…

Lire d’autres articles sur les attentats à Paris

Catégories : Ebooks adultes

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved