Abonnez-vous a notre newsletter

Amazon accentue un peu plus la pression sur Hachette

26 mai 2014 ·

amazon- Hachette-IDBOOXLa guerre des nerfs se poursuit entre Amazon et Hachette Book Group. Pour obtenir des marges plus importantes, le site de vente en ligne a mis en branle plusieurs mesures de rétorsions commerciales qui pénalisent l’éditeur et ses auteurs.

Première mesure de pression, l’affichage de délais de livraison anormalement longs sur les fiches des livres, décourageant ainsi les clients de commander un livre Hachette.
Seconde mesure, l’acheminement des commandes avec des délais allongés.
Et depuis quelques jours, Amazon a retiré les boutons de précommandes de livres importants à paraitre. Par exemple, « The Farm » le livre de Robert Galbraith alias J.K. Rowling à paraître le 3 juin a mystérieusement perdu son bouton de précommande. On sait que les précommandes sont fondamentales pour un éditeur. C’est un indicateur sur le succès de ventes d’un livre
Il semblerait que plusieurs titres stratégiques bénéficient de la même punition.

Les auteurs  inquiets, Hachette se veut rassurant

Plusieurs auteurs célèbres s’inquiètent de tels agissements. James Patterson, écrivain de renom a écrit sur sa page Facebook : « Amazon fait en sorte de rendre les commandes de livres des éditions Little Brown et Grand Central [Ndlr : filiales du Groupe Hachette] difficiles, ceci affecte les lecteurs des auteurs tels que Malcolm Gladwell, Nicholas Sparks, Michael Connelly, et moi-même, et des centaines d’autres dont la vie dépend des ventes de livres.[…] Amazon semble agir uniquement dans ses propres intérêts se moquant de ceux des lecteurs et des auteurs ».

J. Patterson poursuit : « Si le monde des livres a changé avec les ebooks, ainsi soit-il. Mais je pense qu’il est essentiel que l’on prenne ses responsabilités sur l’avenir de la littérature américaine et le rôle qu’elle joue dans notre culture. À l’heure actuelle, les librairies, les bibliothèques, les auteurs et les livres eux-mêmes sont pris dans le feu croisé d’une guerre économique. Si c’est la nouvelle façon de fonctionner aux Etats-Unis, alors peut-être qu’il faut envisager de changer les choses, par la loi, si nécessaire, et au plus tôt. »

Dans une lettre adressée aux auteurs Michael Pietsch, CEO de Hachette Book Group, explique que le groupe fera tout pour trouver une solution dans les meilleurs délais, il s’excuse de cette situation auprès d’eux : « Je suis désolé de vous dire qu’Amazon a supprimé la possibilité de précommander les publications d’Hachette Book Group […]  Je sais que ce n’est pas une situation confortable pour la plupart d’entre vous, et je vous remercie de votre soutien et des nombreux messages que j’ai reçus. »

Cette situation n’existe pas juste aux USA. Amazon a par exemple entamé des mesures de rétorsion à l’encontre du groupe d’édition Bonnier sur le prix des ebooks.

 

Source : The Bookseller

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved