Abonnez-vous a notre newsletter

Aurélie Filippetti accuse Amazon de « Dumping »

4 juin 2013 ·

Aurelie-Filippetti-Culture-Acte-2-IDBOOXLors des Rencontre Nationales de la Librairie, Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la communication s’est adressée aux professionnels du livre.
Dans son discours, elle a rappelé que le Congrés américain avait inscrit à son agenda la : « « taxe Amazon », pour rétablir les conditions d’une meilleure concurrence entre les différents types de commerces. Elle a aussi évoqué la nécessité « trouver des nouveaux mécanismes pour défendre l’exception culturelle, pas seulement franco-français ni même de la Vieille Europe, mais des évolutions pour préserver la diversité de la création bien au-delà de nos frontières ».

Par ailleurs, la Ministre qui n’a jamais porté Amazon dans son cœur, a déclaré selon Le Monde : « Aujourd’hui, tout le monde en a assez d’Amazon qui, par des pratiques de dumping, casse les prix pour ensuite pénétrer sur les marchés pour ensuite faire remonter les prix une fois qu’ils sont en situation de quasi-monopole »,  « Le secteur du livre et de la lecture est concurrencé par certains sites utilisant toutes les possibilités pour s’introduire sur le marché du livre français et européen. […] C’est destructeur pour les libraires ».

Jugeant qu’Amazon et d’autres distributeurs numériques bénéficiaient d’avantages concurrentiels comme les frais de ports gratuits, A Filippetti a déclaré devant les libraires: « la question de la gratuité des frais de port offerte par les sites de commerce en ligne, en supplément du rabais de 5%, me semble désormais devoir être interrogée. C’est une mesure qui ne fait pas consensus, je le sais, mais elle permettrait de faire respecter la lettre et l’esprit de la loi de 1981 car le livre est souvent utilisé par ces sites comme un produit d’appel pour d’autres ventes et d’autres produits. Je vois néanmoins également dans l’encadrement de cette pratique un élément non négligeable pour rétablir les conditions de concurrence qui soient équitables. Nous allons continuer à y travailler et la réflexion en la matière doit être poursuivie ».

A noter tout de même qu’Amazon fait partie des marques que les français affectionnent le plus. La multinationale maîtresse de tous les maux… et tous les mots, cela reste à voir…

Lire aussi notre article : Les Editeurs vont verser 7 millions d’euros pour aider les libraires.

Catégories : Economie du livre
Tags: ,

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved