Abonnez-vous a notre newsletter

Brexit : les réactions de l’industrie du livre en Grande-Bretagne

24 juin 2016 ·

Grande Bretagne Brexit

Les Britanniques ont dit NON à l’Union européenne suite au référendum du jeudi 23 juin. Ils ont voté à 51,9 % en faveur d’une sortie du Royaume-Uni de l’UE. 

Aux premières heures de la matinée les acteurs de la chaîne du livre ont commencé à se manifester. Certains sont ravis de l’issue du référendum, d’autres moins.

Les librairies Waterstones

James Daunt, a déclaré : « Nous ne ferons rien à court terme Nous sommes confrontés à une incertitude profonde et en saurons plus au cours des prochains mois […] Personnellement, je suis partisan d’éteindre la radio et de mettre de côté les journaux pour chercher un réconfort dans un bon livre. »

L’Association des libraires

Tim Godfrey, directeur général a qualifié le vote de « décision sismique ». Il déclare : « Avec tant d’incertitude ce que le gouvernement a à faire est d’introduire autant de « Certitude » que possible pour les consommateurs et les entreprises. Nous avons besoin de clarté sur la façon dont le processus de désengagement va fonctionner et nous voulons savoir quelle seront nos relations futures avec l’UE? »

Hachette

Tim Hely Hutchinson, UK CEO, a commenté: « Mes collègues et moi sommes déçus de l’issue du référendum. Nous voulions rester pour des raisons culturelles et économiques Les différentes incertitudes sont susceptibles d’être mauvaises pour les affaires, mais Hachette est fort, c’est un éditeur international et nous resterons forts quoi qu’il arrive. Nous ne prévoyons aucune action jusqu’à ce qu’il n’y est plus de clarté ».

Penguin Random House

Dans une note envoyée au personnel ce matin, Tom Weldon, CEO, a déclaré: «Quelles que soient les réponses immédiates des marchés financiers, il faut garder à l’esprit qu’il y a une période minimale de négociation de deux ans avant que la Grande-Bretagne ne quitte l’Europe. Et pendant ce temps notre pays devra encore respecter le droit de l’UE. Nous entrons dans un un territoire inconnu et personne ne sait ce que l’impact de ce changement sera – positif ou négatif. »

Pan Macmillan

Anthony Forbes Watson déclare : « Je suis déconcerté par la nouvelle réalité, mais me rappelle que le changement peut apporter des perspectives nouvelles et des opportunités »

Alma

Alessandro Gallenzi, md d’Alma, a commenté: « Je suis absolument dévasté par le résultat du référendum sur l’UE Cependant, je suis plus que jamais déterminé à continuer à travailler sur la promotion de la littérature européenne en Grande-Bretagne, parce que j’aime ce pays et je crois que la Grande-Bretagne – historiquement et culturellement – appartient en Europe ».

L’Association des éditeurs

Stephen Lotinga, chef de la direction de l’Association des éditeurs, a déclaré: « Le résultat du référendum doit être respectée, mais aura sans doute un impact significatif sur l’industrie de l’édition au Royaume-Uni. Nous allons travailler avec nos membres pour veiller à ce que leurs intérêts soient protégés »

La Société des auteurs

Philip Pullman, président de la Société des auteurs, a qualifié le résultat de « terrible ». Il a dit: «Les hommes politiques responsables de ce que Sadiq Khan a appelé la haine du projet seront jugés très sévèrement par l’histoire ».

Association des agents littéraires

Gordon Wise de Curtis Brown, président de l’Association des agents littéraires, a commenté: «Je suis extrêmement perturbé et déprimé Il y aura une énorme quantité de travail à faire ensemble pour atténuer les dommages que cela causera à nos deux réseaux internationaux […] non seulement pour les écrivains et ceux de l’édition et des industries connexes L’effet d’entraînement potentiel est terrible à tant de niveaux » . Il a ajouté: « Je pense que beaucoup d’entre nous sentons honteux et l’embarras pour parler à des collègues européens Un tas de gens ici ont dit à haute voix qu’ils pensent qu’ils sont en quelque sorte mieux que d’autres en Europe, et ils l’ont fait. »

Biteback

L’éditeur Lain Dale a commenté : « c’est un jour mémorable de ma vie politique d’adulte Personne ne devrait voir ce qui est arrivé comme une menace ».

.

Source : The Bookseller

Catégories : Economie du livre

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved