Frais de port à 1 centime : comprendre la loi « Anti-Amazon » - IDBOOX

Abonnez-vous a notre newsletter

Frais de port à 1 centime : comprendre la loi « Anti-Amazon »

11 juillet 2014 ·

loi anti amazon frais de port IDBOOXLa loi encadrant les conditions de la vente à distance sur les livres, ou encore appelée loi « Anti-Amazon » est entrée en vigueur jeudi.

Cette loi vise les détaillants en ligne comme Amazon qui vendent des livres sur Internet. L’objectif de cette loi est de protéger la librairie indépendante. Seulement voilà, depuis la mise en application mercredi, cette nouvelle directive n’est pas appliquée par tous.

Amazon a décidé de se plier à la loi en l’appliquant mot pour mot dès jeudi matin, tout en proposant des frais de port facturés à 1 centimes (ce qui n’est pas illégal).

Par contre, d’autres sites libraires, comme la FNAC, PriceMinister et d’autres non pas encore (à l’heure où nous écrivons cet article) mis à jour leurs CGV et leurs fiches articles, résultat l’internaute peut acheter des livres à -5% + frais de port gratuit. Pire encore certains éditeurs qui vendent leurs livres en direct via un site web en contournant les libraires sont eux aussi pour le moment hors la loi et n’ont appliqué aucune modification à leurs sites web  (lire notre article). [Ndlr : rédaction de cet article  le 10/07/2014 à 19h30]

Comment comprendre cette loi ?

Pour faire simple, la loi a pour objectif d’empêcher les commerçants en ligne comme Amazon, de cumuler une réduction de 5% et la gratuité des frais de ports, préférant l’application d’une réduction des frais de livraison jusqu’à un montant équivalent à 5% du livre.
Il est donc interdit désormais d’offrir les frais de livraison des livres aux clients (même lorsque la commande inclut d’autres produits), à l’exception des retraits de commande dans un point de vente physique.

Le rabais de 5% autrefois autorisé sur le prix des livres (toujours plafonnée à 5%) doit maintenant prendre la forme d’une réduction des frais de port, mais sans les ramener à zéro.

C’est pourquoi Amazon narguant les politiques et toujours dans un souci « Customer Centric » propose la livraison à 1 centime d’euro.
A noter que les adhérents Prime ont toujours droit à la livraison gratuite, étant donné que la loi ne couvre pas le champ de l’abonnement.

Mieux encore, le Sénat s’est donné la peine de publier une infographie pour aider le consommateur à tout comprendre.
Cliquez pour agrandir l’image.

cumul frais de port livre senat IDBOOX

Lire d’autres articles sur Les frais de port sur Internet pour les livres

Next Stop
Catégories : Economie du livre
Next Stop

Livres du mois

  • Livre audio – X-Files
  • Prix littéraire Grand Témoin
  • Le guide des mamans
  • 60 auteurs
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved