Lagardère Publishing – Hachette : le livre papier en hausse, les ebooks en baisse - IDBOOX

Abonnez-vous a notre newsletter

Lagardère Publishing – Hachette : le livre papier en hausse, les ebooks en baisse

12 février 2016 ·

Etude lecture generique IDBOOX
Le groupe Lagardère a communiqué ses résultats financiers pour 2015.

Au 4ème trimestre 2015, pour la branche Lagardère Publishing, le chiffre d’affaires est en forte progression (+ 9,2 % à données comparables), tirée par la bonne performance en France de l’Illustré avec Astérix, ainsi que de la Littérature générale qui a bénéficié de nombreux prix littéraires. 


Les États-Unis, les Fascicules et l’Espagne sont également en croissance.

Les chiffres du livre imprimé

Sur l’ensemble de l’année, Le chiffre d’affaires 2015 s’élève à 2 206 M€, soit + 10,1 % en données brutes et + 1,7 % à données comparables.

En France, dans un marché en légère croissance, le chiffre d’affaires est en hausse soutenue de + 5,5 %, notamment en Littérature générale, avec une année 2015 particulièrement riche en best-sellers (en particulier la saga Cinquante Nuances de Grey, de E.L. James et D’après une histoire vraie, de Delphine de Vigan), et dans l’Illustré qui a rencontré un fort succès avec les coloriages pour adultes, la parution du dernier tome d’Astérix ou encore Simplissime (recettes de cuisine).

Les États-Unis ont affiché un niveau d’activité stable (- 0,3 %). L’élément marquant de l’exercice a été un rééquilibrage du marché du livre imprimé au détriment du livre numérique : la hausse des ventes de livres physiques a ainsi quasiment compensé la baisse des ventes numériques.

Le Royaume-Uni est en repli (- 3,3 %) en raison du recul des ventes d’ebooks dans un contexte marqué par la hausse du taux de TVA. Les bonnes performances dans l’Éducation et l’Illustré n’ont pas compensé un programme de parutions moins fourni qu’en 2014 en non fiction.

La bonne performance de la zone Espagne / Amérique latine (+ 7,5 %) a été tirée par des ventes en hausse dans l’Éducation (réformes scolaires dans certaines provinces espagnoles) et par le succès d’Astérix en fin d’année.

Les Fascicules continuent leur progression (+ 3,0 %) grâce au succès des lancements de collections effectués fin 2014 et en 2015.

Les chiffres du livre numérique

En 2015 les tendances de marché se sont inversées aux États-Unis et au Royaume-Uni, avec un rebond des volumes de livres imprimés au détriment des e-books, en raison notamment de l’entrée en vigueur des nouvelles conditions contractuelles avec Amazon.

Cette transition numérique demeure pour l’instant cantonnée essentiellement aux marchés anglo-saxons, et uniquement sur le segment de la Littérature générale (qui représente environ 40 % du total du chiffre d’affaires total de la branche).

– Aux États-Unis, le chiffre d’affaires numérique de Lagardère Publishing représente désormais 22 % des ventes), contre 26 % en 2014.
 – Au Royaume-Uni, le chiffre d’affaires numérique de Lagardère Publishing représente 26 % des ventes Adult Trade, contre 31 % en 2014.

Au total en 2015, l’ebook a représenté 9,0 % du chiffre d’affaires de la branche (contre 10,3 % en 2014).

Next Stop
Next Stop

Livres du mois

  • Livre audio – X-Files
  • Prix littéraire Grand Témoin
  • Le guide des mamans
  • 60 auteurs
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved