Abonnez-vous a notre newsletter

Présidentielle 2017 – François Fillon et le livre, les 10 questions

31 mars 2017 ·

france election
Le Syndicat National de l’Edition s’est invité dans la campagne présidentielle. 10 questions ont été posées aux divers candidats à l’élection présidentielle. 

Sur les 11 candidats, seuls 6 d’entre eux ont répondu : Jacques Cheminade, François Fillon, Benoit Hamon, Emmanuel Macron Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Dupont-Aignan.

Nous publions toutes les réponses apportées par les candidats à l’élection présidentielle, à raison d’une par jour.

Prix unique du livre, TVA sur les ouvrages imprimés et numériques, préservation du droit d’auteur, éducation, tous ces sujets et bien d’autres nécessitent une réponse car l’avenir du livre fait partie à part entière de l’évolution de la société.

A propos de l’éducation à l’école François Fillon déclare :

S’agissant des manuels et ressources numériques, je considère que leur développement à tous les niveaux de l’enseignement scolaire revêt un caractère prioritaire, car ce développement permettra d’accompagner la transition numérique et contribuera à l’éducation à l’usage du numérique par les élèves.

Le ministère de l’Education nationale s’emploiera à promouvoir les supports numériques, aussi bien dans ses directives pédagogiques que dans le cadre de la formation initiale et continue des enseignants. Il devra veiller à la qualité des produits pédagogiques numériques mis à disposition des élèves.

Il est clair que le choix des manuels scolaires, qu’ils soient papiers ou numériques, reste de la responsabilité des enseignants et des établissements dans le cadre de leur liberté pédagogique et de leur autonomie.

J’estime en effet que les acteurs directs de l’action éducative sont parfaitement à même de définir le type de support le plus adapté à leurs classes et à la pédagogie qu’ils y déploient.

Enfin, s’agissant de la répartition des moyens d’enseignement, je vous rappelle que les manuels et ressources pédagogiques pour l’école primaire sont légalement du ressort des communes ou des intercommunalités, que l’Etat prend en charge le renouvellement des manuels du collège public et que les régions subventionnent largement – jusqu’à la gratuité – les manuels des lycées. Je n’envisage pas de remettre ces dispositions en question.

Découvrez toutes les réponses

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved