Abonnez-vous a notre newsletter

En Russie, la majorité des ebooks sont piratés

4 juillet 2013 ·

etude ebooks IDBOOXLe marché du livre est en déclin en Russie mais l’intérêt pour les livres numériques continue de croitre. Le marché du livre numérique reste encore faible en Russie  mais il a doublé depuis 2012. Il est passé de 4,1 millions de dollars à 8 millions de dollars.

Les ebooks représentent 1% du marché du livre dans le pays. En 2017, les livres numériques devraient représenter 5% du marché du livre. Il y aurait entre 20 et 22 millions de personnes qui liraient des ebooks. La plupart se trouveraient à Saint Petersburg et à Moscou. Une étude réalisée par RBTH révèle que 70% des lecteurs russes s’adonneraient aux ebooks. 50% d’entre eux auraient adopté ce mode de lecture depuis au moins trois ans et 23% depuis un an.

Parmi ces lecteurs 92% admettent télécharger des ebooks gratuitement sur internet, 36% font des copies chez des amis. Seulement 15% déclarent les acheter sur des sites spécialisés. En fait, selon Eksmo, une des plus grandes maisons d’édition russe,  95% des ebooks téléchargés seraient piratés.

Le prix moyen des ebooks en Russie est bien moins élevé que dans les pays occidentaux. Un livre numérique entre 10 et 15$ est vendu 3$ dans le pays. Ce prix relativement bas n’arrive pas à endiguer le piratage. Cela représente une perte annuelle de 120 millions de dollars.

Le faible volume de l’offre légale serait également un facteur du taux rtès élevé de piratage. Entre 100 000 et 110 000 titres piratés seraient disponibles contre seulement 60 000 ebooks en téléchargement légal.

Source : PublishingPerspective

Catégories : Etudes

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved