Etat du marché du livre numérique dans le monde

14 mars 2011 ·

IDBOOX_etude-INSEE_ebooksEn février, l’Association Internationale des éditeurs a demandé à ses membres de répondre à 4 questions concernant le développement du marché du livre numérique dans leur pays. Ce rapport donne un état des lieux du marché du livre numérique et la place de l’ebook dans plusieurs pays dont la France.

France
Le marché de l’ebook : En 2009, les ebooks représentent 0,5% des ventes totales de livres pour un montant de 13 millions d’euros.
Etat des lieux :
Depuis l’arrivée de l’iPad en France, seuls quelques éditeurs ont signé avec Apple pour vendre des livres électroniques selon le modèle d’agence. Amazon, l’autre gros revendeur de livres numériques, n’a pas encore officiellement annoncé de négociations avec les éditeurs français pour vendre des ebooks sur son site. Orange s’est également lancé sur le marché du ebook avec la plate-forme Read and Go en proposant aux lecteurs des abonnements. 
Remarques :
les éditeurs ont peur de « Perdre le contrôle de leur stratégie face à des entreprises comme Amazon qui ont tendance à empêcher les éditeurs de fixer librement leurs prix et  ne permettant pas de rémunérer correctement tous les acteurs de la chaîne du livre ».
Source:  Alain Kouck, président-directeur général Editis, président Syndicat National de L’Édition

Allemagne
Le marché de l’ebook :
La part des livres numériques représente 1% avec 90 millions d’euros.
Etat des lieux :
Le marché du livre numérique montre des signes encourageants. L’ebook occupera une place importante sur ce secteur en 2011. La forte augmentation des ventes de lecteurs de livres électroniques et de tablettes vont dans ce sens. Cependant, les estimations varient énormément. En 2015, le marché du numérique devrait représenter entre 5% et 15% du marché global du livre.
Remarques :
« Les éditeurs doivent repenser leurs business models pour conserver leur  place entre les auteurs et les revendeurs. Les éditions universitaires et scientifiques doivent également faire face à une grosse pression de la part des bibliothèques pour donner le libre accès aux publications. »
Source : Manfred Antoni

Japon
Le marché de l’ebook :
Le marché de l’ebook représente 104 millions d’euros.
Etat des lieux :
L’institut Nomura Research estime qu’en 2015 le marché du livre numérique représentera 2 milliards d’euros, soit 10% des ventes totales de livres.
Remarques :
« Les livres imprimés sont vendus au prix public éditeurs. Les livres numériques ne sont pas concernés par ce système. La loi japonaise sur le copyright autorise uniquement les éditeurs à reproduire des livres imprimés mais elle autorise également les particuliers à copier des ebooks pour leur usage personnel. En conséquence le piratage prend de plus en plus d’ampleur. La Japan Book Publishers Association cherche à encadrer par une loi les publications numériques qui rendrait aux éditeurs des versions papier les droits sur les livres digitalisés. »
Source: Japan Book Publishers Association
 

Espagne
Le marché de l’ebook :
Le marché de l’ebook représente 1,6% des ventes totales de livres soit 1,3 millions d’euros.
Etat des lieux :
Nous pensons que la place du livre numérique ne dépassera pas 10 à 12 % dans les 10 prochaines années. L’étude a détecté un certain pessimisme concernant l’augmentation de la part du livre numérique.  Il n’existe pas de modèle spécifique pour les ebooks sauf pour les bases de données de contenus juridiques. Un modèle de licence est mis en place pour les bibliothèques publiques.
Remarques :
« Le livre numérique est un nouveau marché qui viendra compléter celui du papier. Des garanties juridiques seront nécessaires pour encadrer le numérique, il faudra se pencher dessus. »
Source: Spanish Publishers Association
 

Italie
Le marché de l’ebook :
Le marché de l’ebook représente entre 0,1 et 0,2% des ventes totales de livres, soit 1,5 millions d’euros.
Etat des lieux :
La plupart des grands éditeurs ont commencé à vendre des ebooks en Octobre 2010. Mondadori et Giunti vendent eux-mêmes leurs ebooks, tandis que Gems, Feltrinelli and RCS ont monté une joint venture pour distribuer leurs ebooks. Ces derniers sont maintenant les leaders sur le marché italien. Le marché a progressé de 30% après Noël 2010.
Remarques :
« Le marché du livre numérique grandit rapidement mais le jour où les ebooks remplaceront les livres imprimés n’est pas encore venu. Les éditeurs sont attentifs à ce nouveau marché et entendent faire respecter l’esprit de la chaîne traditionnelle de l’édition. Les lecteurs doivent payer le contenu et en conséquence les auteurs rémunérés pour leur travail.  Aujourd’hui, la TVA sur les livres est de 4% et celle sur les ebooks est de 20%. Les prix sont encore éloignés des attentes des lecteurs. »
Source: Stefano Mauri, president et c.e.o. éditorial Mauri Spagnol
 

Angleterre
Le marché de l’ebook :
Certains éditeurs rapportent que les ventes d’ebooks ont progressées de 100% à 800% entre 2009 et 2010. Sur cette même période la part du revenu des ebooks est passée de 1 à 9%.
Etat des lieux :
Le marché de l’ebook a réellement démarré deux ans après celui des Etat-Unis mais il suit exactement la même courbe de progression. L’augmentation du marché du livre numérique est facilitée par le fait que Les platesformes et les tablettes de lecture proposent une offre globale facilitant la distribution contrôlée par les éditeurs.
Le nombre croissant de smartphones et de tablettes favorisent eux aussi l’augmentation rapide du marché du livre électronique.
Remarques :
« Les éditeurs peuvent publier des versions numériques à l’échelle mondiale plus efficacement en combinant les efforts mondiaux de marketing et distribution. Le livre numérique est un marché naissant et il ne faut pas l’entraver avec trop de régulation. Il existe cependant de nombreuses questions à se poser concernant les différents business models. »
Source: Richard Charkin, Bloomsbury executive director, PA representative to the IPA
 
Etats-Unis
Le marché de l’ebook :
Les livres numériques représentent environ 8% du livre, soit 440 millions de dollars.
Etat des lieux :
Le développement du marché de l’ebook est prometteur. Des journaux comme The New York Times et USA Today ont intégré les ventes d’ebooks dans leur liste de meilleures ventes de livres depuis le premier trimestre 2011. Grâce à l’adoption des plates-formes de lecture comme le Kindle d’Amazon ou l’iPad, les ventes d’ebooks ont progressé rapidement et vont continuées ans ce sens.
Google eBooks et Amazon.com sont également deux éléments importants. Le modèle de distribution d’Amazon a cependant rencontré et un plus grand succès mettant sur les éditeurs traditionnels une pression encore plus grande. Les prix pratiqués par la société sur les livres numériques sont souvent 50% moins élevés que celui des livres imprimés. Les ventes Amazon d’ebooks ont maintenant dépassées celles des livres papier.
Remarques :
« L’une des préoccupations principales des éditeurs est la facilité et l’augmentation du piratage du contenu digital. »
Source: Association of American Publishers et YoungSuk Chi, vice-chairman et c.e.o. Elsevier Science & Technology, AAP board member et IPA president.

Source : Futurebook

Catégories : Etudes, Infos Ebooks
Tags: ebook, éditeur
Suivez IDBOOX sur Twitter
Suivez IDBOOX sur FaceBook
Suivez IDBOOX sur Google+
Suivez IDBOOX sur YouTube
Suivez IDBOOX sur LinkedIn
Contactez IDBOOX
Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX

IDBOOX Mobile

IDBOOX version mobile
© 2010 - 2014 IDBOOX All rights reserved