Etude : les livres numériques 7 ans après les premières liseuses - IDBOOX

Abonnez-vous a notre newsletter

Etude : les livres numériques 7 ans après les premières liseuses

22 novembre 2012 ·

IDBOOX etude Kindle FireL’étude Bain & Company présentée lors du forum d’Avignon 2012 se penche sur l’évolution des nouvelles technologies ces sept dernières années. Une large partie est consacrée aux livres numériques. Sept ans après l’apparition des premières liseuses aux Etats-Unis, l’étude fait le point sur le développement des ebooks dans le monde.

Premier constat, les ebooks n’ont véritablement décollé qu’aux Etats-Unis et Royaume-Uni. La part de marché des ebooks est de 15% aux Etats-Unis, 6% au Royaume-Uni, 2% en France et 1% en Allemagne. Le lent démarrage en Europe est attribué à différentes causes : taux d’équipement en reader faible, des consommateurs plus attachés aux livres papier ou des réseaux de distribution physique plus dense.

Aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne les principaux freins évoqués à l’adoption du livre numérique sont pour 51% l’attachement aux livres imprimés, 43% trouvent les appareils numériques trop chers, 28% trouvent la lecture sur écran trop fatigante, 25% n’ont pas encore eu l’occasion et 20% estiment le prix des livres numériques trop élevés. Le taux d’équipement en France  des smartphones atteint 44%, celui des tablettes 13% et celui des readers 4%. Il faut noter que l’essor rapide des tablettes n’a pas entrainé celui des livres numériques. Les lecteurs continuent de privilégier les liseuses pour les ebooks surtout dans les pays anglo-saxons.

47 % de personnes aux US et au Royaume-Uni ont déjà lu un ebook. Ils ne sont que 20% en France et 29% en Allemagne. La fréquence de lecture est également plus élevée dans les pays anglophones avec 3,3 livres lus par an au Royaume-Uni et 3 livres aux Etats-Unis. La France atteint le score de 0,9 livres par an. La littérature, les nouveautés, les livres illustrés et ceux pour enfants sont les formats les plus lus en ebooks aux Etats-Unis. Les meilleures ventes basées sur le top 50 amazon.com montrent que la littérature et les nouveautés sont les ebooks préférés des américains (voir graphiques).

Etude-forum-avignon-2012-01-IDBOOX

Dans les pays anglo-saxons les appareils les plus répandus pour lire des ebooks sont majoritairement des readers avec 47% aux US et 51% au Royaume-Uni. En France les smartphones et ordinateurs sont les plus utilisés avec 40%, suivis par les tablettes 39% et les liseuses 21%. En Allemagne, les liseuses prennent le pas sur les smartphones et ordinateurs avec respectivement 37% et 35%.

L’arrivée des ebooks n’a pas fait diminuer la consommation de livres numériques et imprimés. Une majorité de lecteurs disent lire plus ou autant qu’avant. Au Etats-Unis et au Royaume-Uni 44% indiquent lire plus de livres (imprimés et numériques) et 48% autant qu’avant. En France et en Allemagne, 32% lisent plus et 62% disent ne pas avoir modifié leurs habitudes. En Chine et en Inde, 60% lisent plus qu’avant et en Russie et au Brésil ils sont 44% dans le même cas. En France et Allemagne seul 6% déclarent lire moins depuis qu’ils lisent des livres numériques.

Next Stop
Next Stop

Livres du mois

  • Livre audio – X-Files
  • Prix littéraire Grand Témoin
  • Le guide des mamans
  • 60 auteurs
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved