Abonnez-vous a notre newsletter

Le prix des ebooks est déterminant pour les anglais

20 octobre 2014 ·

étude Mintel prix des ebooks UKSi on pouvait encore douter que le prix des ebooks est un facteur important dans les habitudes de lecture voici une nouvelle étude qui vient renforcer cette idée. Le cabinet d’analyses Mintel a effectué une étude sur les livres et les ebooks au Royaume-Uni en 2014.

Mintel a découvert qu’une personne sur quatre (26%) qui a acheté un ebook l’an passé a déclaré lire plus parce que les livres numériques sont moins chers que les livres papier. Les 16-24 ans sont encore plus sensibles au prix puisqu’ils 38% à donner la même réponse.

Les livres papier ne sont pas pour autant délaissés par les adeptes des ebooks. 31% des anglais disent préférer les livres imprimés mais qu’ils achètent des ebooks car ils sont moins chers. 23% des acheteurs de livres papier pensent qu’ils sont trop chers et seulement 16% disent la même chose des ebooks.

Le marché des ebooks se stabilise

On assiste au même phénomène qu’aux Etats-Unis. Mintel indique que le marché des livres numériques se stabilise au Royaume-Uni. La progression des ventes ralentie en 2014. Cette année, le marché devrait représenter 340 millions£, soit une hausse de 12% par rapport au 300M£ de 2013. La progression entre 2012 et 2013 était de 38%.

Le marché des livres papier n’en pâtit pas mais n’augmente pas non plus. Il est estimé à 1,4B£ en 2014 soit une progression de 0,4% comparé à 2013. Les deux formats ne sont pas pour autant concurrents. 36% des acheteurs de livres acquièrent du papier comme du numérique.

70% des possesseurs de liseuses ont acquis un livre papier en 2013. En comparaison, seulement 30% des acheteurs de livres imprimés ont acheté un livre numérique. Pour revenir au prix, 42% déclarent qu’ils achèteront la version la moins chère peut importe le format.

Les liseuses de moins en moins attirantes

L’étude montre que les liseuses à encre électronique n’ont plus les faveurs des anglais. 31% d’entre eux possèdent une liseuse mais la tendance est en baisse en 2014. Les bénéfices des liseuses e-ink (autonomie de la batterie et lecture en extérieur) ne sont plus suffisants pour faire face à l’attrait des tablettes.

Elles sont plus vues comme un accessoire de voyage. 36% des acheteurs d’ebooks précisent  lire des livres papier et lire des ebooks durant un voyage ou les vacances.

Le sondage montre également que 32% des anglais n’ont pas acheté de livre l’an passé. La principale raison évoquée est qu’ils ne sont pas intéressés par la lecture. 21% ont déclaré qu’ils n’ont pas le temps de lire et 12% qu’ils ne peuvent se permettre d’acheter un livre.

Découvrez d’autres études sur les Ebooks

 

Via : TheBookseller

Catégories : Etudes

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved