Les drôles d’habitudes de lecture des Anglais - IDBOOX

Abonnez-vous a notre newsletter

Les drôles d’habitudes de lecture des Anglais

27 avril 2017 ·

Facebook, Microsoft, Twitter et Youtube contre le terrorisme

The Reading Agency, a commandé une étude sur les habitudes de lecture des Britanniques à l’occasion de la World Book Night . 

Les résultats sont étonnants, les personnes interrogées liraient davantage si elles recevaient des recommandations de livres par des proches, tandis que d’autres n’hésitent pas à mentir sur les livres qu’ils ont lus, afin d’impressionner la galerie.

Pas le temps 

L’enquête menée auprès de 2 000 adultes britanniques a révélé que les deux tiers (67%) aimeraient lire plus, mais près de la moitié (48%) admettent qu’ils sont trop occupés pour le faire.

Plus d’un tiers des répondants a du mal à trouver un livre qu’il aime vraiment (35%) et un quart (26%) révèlent qu’ils liraient plus s’ils avaient des recommandations de livres venant de leurs amis.

Le livre est un antidépresseur

Près des deux tiers (59%) ont déclaré qu’ils ouvrent un livre en période de stress, d’anxiété ou de maladie.

Pendant ce temps, près de la moitié des Britanniques (48%) disent qu’ils s’appuient sur un livre pour les aider à gérer les hauts et les bas des relations avec les amis et les relations sociales.

Ne laissez jamais la vérité gêner une bonne histoire

L’enquête suggère que deux personnes sur cinq  (41%) falsifient la vérité quand il s’agit de dire ce qu’ils lisent, ou combien de livres ont été lus.

Les hommes sont les plus coupables, un sur cinq (19%) admettant qu’ils mentent au sujet de leurs habitudes de lecture afin d’impressionner lors d’une entrevue de travail.

D’autres scénarios montrent qu’on a tendance à masquer la vérité sur ses lectures lors d’un rendez-vous ou lors de la rencontre de leurs beaux-parents, sans compter les mensonges sur les réseaux sociaux pour se rendre intéressant.

Mais les plus jeunes sont les plus grands menteurs quand il s’agit de parler de lecture.

64% des 18-24 ans avouent mentir sur leurs lectures et 25% des jeunes admettent avoir menti en disant qu’ils avaient lu Le Seigneur des anneaux alors qu’ils n’ont vu le film qu’au cinéma.

Il serait intéressant de réaliser la même enquête en France, nous serions peut-être tout aussi surpris par les résultats.

Catégories : Etudes

Livres du mois

  • 100 livres d’histoire
  • Tortues à l’infini
  • My FriX’Book un cahier de coloriage
  • L’Aube sera grandiose
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved