Abonnez-vous a notre newsletter

Livres : 5e baromètre des relations entre auteurs et éditeurs

19 mars 2013 ·

IDBOOX_Ebooks_AuteurA quelques jours de l’ouverture du Salon du livre de Paris et à la veille de la signature de l’accord relatif au contrat d’édition numérique entre auteurs et éditeurs (lire notre article), la SGDL et la SCAM publient le cinquième baromètre des relations entre auteurs et éditeurs.
Cette année, 1000 écrivains ont répondu au questionnaire. Voici les chiffres clés de ce rapport :


Contrats proposés par l’éditeur : près de 59 % des auteurs sont satisfaits (note de 6 à 10), 22 % ne le sont pas  (note de 0 à 4) et près de 19 % attribuent une note moyenne (5).

Collaboration avec l’éditeur sur le travail de création : près de 63 % des auteurs sont satisfaits, près de 27 % ne le sont pas et près de 11 % attribuent une note moyenne.


Exploitation commerciale par l’éditeur : plus de 37 % des auteurs sont satisfaits, plus de 46 % ne le sont pas et près de 17 % attribuent une note moyenne.

Communication promotion effectuées par l’éditeur: près de 35 % des auteurs sont satisfaits, plus de
52 % ne le sont pas et près de 13 % attribuent une note moyenne.

Sur les relations en générale entre les deux parties : 32.56% des auteurs trouvent que les relations se sont dégradées avec leur éditeur, 58.55% estiment que les relations sont stables et 8.89% pensent que celles-ci se sont améliorées.

A propos de la négociation des contrats, 74% des écrivains interrogés estiment que les clauses sont claires quand il s’agit d’un livre papier. Par contre, ce chiffre s’effondre lorsqu’il s’agit de la version numérique du livre. En effet, seuls 39% des auteurs trouvent que les clauses sont claires et explicites.


Concernant la rémunération, 59% des auteurs perçoivent moins de 10% de droits d’auteur. 31% perçoivent un taux de 10%, un auteur sur dix est au-dessus de 10 %. Plus alarmant, 15 % des auteurs sont rémunérés à un taux inférieur à 5 % du prix public de vente.


Reddition de comptes :
51% des auteurs déclarent recevoir régulièrement une reddition de comptes de la part des éditeurs qui les publient.  Néanmoins, 13% estiment que ces rapports sont clairs et complets

Exploitation des œuvres  :
28% des sondés n’ont pas été informés de l’exploitation de leurs livres à l’étranger par leur éditeur et 57% n’ont jamais touché de droits relatifs à cette exploitation.
15% n’ont pas été informés de la version numérique de leur livre
30% n’ont pas été informés de la mise au pilon de leur ouvrage

Contrats pour les ebooks : 36 % des auteurs seulement se sont vus proposer de signer des avenants numériques, mais les deux tiers d’entre eux les ont signés.
4.03% ont signé un contrat pour une version numérique uniquement

Catégories : Etudes

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved