Rapport annuel sur les bibliothèques municipales
22 octobre 2012 ·

Librairie generique IDBOOXA l’heure où Amazon propose aux adeptes de la lecture numérique d’emprunter des ebooks sur son site, le Ministère de la Culture et de la communication rend publique la synthèse 2010 de l’activité des bibliothèques municipales en France.
Voici les chiffres clés de cette enquête menée auprès de 8 361 bibliothèques et points d’accès au livre interrogés pour 6 479 réponses obtenues.

L’enquête révèle le tassement général du nombre d’inscrits (- 4 % par rapport à 2005), à l’inverse la hausse sensible de la fréquentation (+ 24 % par rapport à 2005), le maintien en volume (+ 4 % par rapport à 2005) mais pas en valeur des budgets d’acquisition, le caractère très cyclique des investissements des collectivités territoriales (+ 26 % par rapport à 2005 mais – 32 % par rapport à 2007) ou encore le poids croissant des dépenses de personnel (+ 3,8 % en rythme annuel depuis 2005).

Concernant le prêt des livres numériques, il est plus que minime en 2010 : « on peut estimer que les documents vidéo et documents sonores représentaient chacun 9 % des prêts des bibliothèques, les publications en série imprimées 6 %. Le livre électronique demeure marginal » soulignent les rédacteurs.
Toutefois, Il est intéressant de voir que le rapport fait une distinction entre « livre électronique seul » qui représente 0.1% des emprunts et « livre numérique avec support » (liseuse) qui lui est encore plus faible : 0.03%. L’emprunt du livre papier représente quant à lui 74%.
La moyenne des emprunteurs en France est  de 1 500 par bibliothèque. Ils empruntent en moyenne, 486 documents dont 348 livres (72 %).
Ainsi, une bibliothèque « type » a réalisé en 2010 environ 53 000 prêts.

Lire l’intégralité du rapport 2010 de l’activité des bibliothèques municipales en France.

Catégories : Economie du livre, Etudes
Suivez IDBOOX sur Twitter

IDBOOX Mobile

IDBOOX version mobile
© 2010 - 2014 IDBOOX All rights reserved