Abonnez-vous a notre newsletter

USA : baisse des ventes d’ebooks

21 décembre 2015 ·

ebook generique 2014
Les ventes de livres numériques sont en forte baisse aux Etats-Unis sur les 8 premiers mois 2015. L’AAP (Association of American Publishers) a publié son rapport mensuel sur les ventes de livres et d’ebooks aux USA. 

Les chiffres révélés par l’AAP correspondent aux ventes de livres et d’ebooks pour le mois d’août mais aussi sur les 8 premiers mois de l’année 2015 ce qui donne un premier aperçu des résultats de l’année. On constate une baisse des ventes de livres et d’ebooks.

Au mois d’août 2015, les ventes de livres représentent 544,4 millions de dollars, soit une baisse de 10% par rapport à la même période en 2014. Cette chute peut s’expliquer par le manque de titres forts alors qu’ils étaient très nombreux l’année passée. Les ventes d’août 2015 seraient plutôt comparables avec celles de 2013 qui avaient totalisé 549 millions de dollars.

Les ventes de livres pour adultes ne résistent pas à la tendance générale. Ils totalisent 396,7M$ comparés aux 447,4M$ l’année passée. Les romans pour adultes paient le plus lourd tribu avec -29% et 88M$.

De leur côté, les livres de poches pour adultes s’en sortent plutôt bien avec un gain de 7M$ et une recette de 135M$. Les livres pour enfants dégringolent également avec untotal de 147,7M$ contre 156,8M$ en 2014. Le relié enregistre -16% pour le relié et (68M$). Ce chiffre est légèrement compensé par les livres de poche pour enfants qui gagnent 16,5% avec 50,5M$.

Les ebooks ne s’en sortent pas mieux. Ils sont en baisse de 9% au mois d’août et ils représentent 23,75% des ventes de livres. Les ventes d’ebooks pour adultes baissent de 4% avec 107M$ engrangés.

Sur les 8 premiers mois de l’année 2015, les ventes de livres numériques chutent de 11%. Elles sont entrainées par les ebooks pour enfants qui s’effondrent avec -44,5%. Les ebooks pour adultes de baissent de 4,5%.

Parmi les causes de ces baisses, il y a certes le manque de gros best-sellers mais également, la hausse du prix des livres numériques, qui depuis l’affaire Amazon  / Hachette sont en hausse constante.

Autre cause non négligeable, les chiffres présentés par l’AAP ne tiennent pas compte des ventes liées à l’autoédition, en effet, selon le dernier relevé Nielsen, les ebooks autoédités compterait pour 18% des ventes de livres

Catégories : Etudes

Livres du mois

  • Le Petit Robert fête ses 50 ans
  • Thomas Pesquet – 100 photos pour la liberté de la presse
  • Harry Potter – La bibliothèque de Poudlard
  • Des livres qui donnent envie de lire aux enfants Dyslexiques
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved