Abonnez-vous a notre newsletter

Autoédition : Quand le crowdfunding détermine la publication ou pas d’un livre

8 juillet 2014 ·

Crowdfunding IDBOOXLe financement participatif a le vent en poupe. Des éditeurs, des auteurs indépendants utilisent ce système pour donner vie à leurs projets et cela marche plutôt bien.
Pentian, une société espagnole et américaine publie des livres papier et numériques depuis 2004.
Avec le virage du numérique, l’éditeur lance un nouveau concept dédié aux auteurs indépendants.
Pentian propose sa propre plateforme de crowdfunding.

Les auteurs soumettent leurs livres, ils doivent expliquer et argumenter leurs projets. Un objectif financier est fixé, il permettra de produire l’oeuvre.

Enrique Parilla, patron de la société estime que pour publier un livre il faut entre 2000 et 6000 dollars (cela semble énorme actuellement, mais cela comprend aussi le marketing et la communication).

Les internautes sont invités à participer à hauteur de $10, $20, ou $50 si le projet plait. Ils seront remerciés avec des exemplaires dédicacés mais peuvent aussi toucher un pourcentage des ventes au prorata de leur montant de la contribution. En devenant les ambassadeurs du livre, la plateforme compte dessus pour assurer un buzz plus important.

Autre point différentiant la plateforme des Ulule ou Kickstarter, lorsque le montant nécessaire est atteint pour produire le livre, les dons sont arrêtés, commence alors la production du livre.

Pentian contrôle la conception de la couverture la révision des textes, l’hébergement et la diffusion mais les titres sont « self published » dans le sens où la société n’intervient pas dans le contenu éditorial des livres. Pentian ne dit pas aux auteurs de rédiger la fin heureuse d’un roman, ou d’ajouter une intrigue secondaire, ou encore de couper 300 pages d’un récit de 700 pages. «Nous ne prétendons pas en savoir plus que le marché », a déclaré E. Parilla.
Si un livre ne parvient pas à atteindre le montant nécessaire pour payer sa production, c’est un signe qu’il ne peut pas être un succès commercial. «Notre modèle de crowdfunding est un moyen de laisser le marché décider », a déclaré E. Parilla.

Le catalogue de l’éditeur comporte plus de 60 000 livres papier et numériques. Ils sont vendus sur iBooks, Amazon, etc.


Lire d’autres articles sur le Crowdfunding et sur l’autoédition

 

Source : DBW

Catégories : Infos Ebooks

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved