Abonnez-vous a notre newsletter

Frédéric Mitterrand annonce le budget 2012 : aides à la presse et à la filière livre

28 septembre 2011 ·

Budget_culture_2012_F_Mitterrand_IDBOOXFrédéric Mitterrand,  ministre de la Culture et de la Communication, a présenté lors d’une conférence de presse le budget 2012 de la Culture et de la Communication. Avant de commencer son allocution Frédéric Mitterrand précise que ce budget 2012 est le dernier avant les échéances électorales et qu’il fait également office de bilan. Le budget 2012 progresse de 0,9% par rapport à 2011. Il s’élève à 7,4 Milliards d’euros.

Le ministre a précisé que le budget de la Culture est l’un des rares en Europe à ne pas avoir subi de coupe.

La part allouée à la presse est de 390 M€, soit une baisse de 7% par rapport à l’année précédente. « L’engagement du Gouvernement aux côtés de la presse est confirmé, malgré la fin du plan exceptionnel décidé dans le cadre des Etats généraux de la presse écrite pour 2009-2011 : les crédits inscrits sur le budget du ministère en 2012 (390 M€) demeurent nettement supérieurs, de plus de 40 %, au niveau antérieur aux Etats généraux de la presse. Ce maintien des aides à un niveau historiquement élevé s’accompagne d’une réforme de la gouvernance de ces aides. »

Le budget consacré aux Livre et industries culturelles représente près de 275 M€, soit une baisse de 8,5% par rapport à l’an dernier. Le ministère poursuit son objectif d’amélioration de l’accès à une production éditoriale diversifiée et de qualité. Il continue de soutenir la filière du livre au travers des aides accordées par le CNL à des projets d’ouvrages de qualité. Frédéric Mitterrand déclare : « La politique en faveur du livre et de la lecture passe également par l’action spécifique en direction de la filière du livre, avec pour ambition la  multiplication d’une production éditoriale de qualité et diversifiée dans un environnement marqué par le développement du livre numérique. A ce titre le CNL, opérateur du ministère continuera d’accompagner les bibliothèques dans leurs projets de numérisation à travers notamment son partenariat avec la BNF. Les crédits de soutien à la numérisation s’élèveront au total à 10 M€ : 6 M€ pour la numérisation patrimoniale de la BNF et 4 M€ pour accompagner les projets des éditeurs. »

Le Ministre réaffirme également son soutien à HADOPI en donnant comme exemple l’impacte du piratage dans l’industrie de la musique qui a perdu près de 60% de sa valeur entre 2003 et 2010 : «  Je voudrais également vous dire quelques mots concernant notre politique en matière d’industrie culturelle. Vous le savez, les principales industries culturelles sont toutes aujourd’hui confrontées au défi de la numérisation et d’internet qui représentent à la fois une grande opportunité pour les artistes et le développement culturel mais aussi une menace pour la rémunération des créateurs et l’ensemble de la chaine de valeurs, du fait du piratage de masse des contenus culturels…. Dans le domaine du numérique la politique du ministère comporte deux volets indissociables. Dont le premier est positif : Protéger le droit d’auteur sur les réseaux numériques, favoriser le développement d’une offre légale diversifiée et attractive de contenus culturels en ligne. Le premier Protection des œuvres de cette action des œuvres s’appuie sur la loi HADOPI  , effective depuis le 1er octobre 2010…»

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved