Hadopi : Sarkozy un mea culpa de forme mais pas de fond (vidéo) - IDBOOX

Abonnez-vous a notre newsletter

Hadopi : Sarkozy un mea culpa de forme mais pas de fond (vidéo)

28 avril 2011 ·

CNN_Hadopi_IDBOOXA l’occasion de l’installation du Conseil National du Numérique, Nicolas Sarkozy s’est exprimé sur la loi Hadopi. Lors de son discours sur les bienfaits de l’innovation technologique et internet pour la croissance de la France, il a tenu à aborder un sujet épineux qui a mis en opposition certains acteurs d’internet et le gouvernement.

Il évoque la loi Hadopi : «  Hadopi n’est pas une fin en soi. C’est à un moment donné de l’histoire, une solution imparfaite trouvée à un impératif que j’estime catégorique… » « Est-ce qu’on peut faire mieux qu’Hadopi ? Sans doute. Pour ma part, j’attends un jour ou quelqu’un viendra me dire qu’Hadopi n’est plus nécessaire et qu’on peut sans passer. » « Est-ce que vous êtes prêt pour Hadopi 3, Bien sur j’y suis prêt. Même à un Hadopi 4 qui serait la fin d’Hadopi parce qu’on aurait trouvé un système qui permet de garantir la juste rétribution de celui qui est auteur, écrivain, compositeur, réalisateur. » N. Sarkozy enchaine ensuite avec un mea culpa de forme mais sans remise en question du bien fondé de la loi. : « Je prends d’ailleurs ma part de l’erreur, je veux dire que l’intuition que j’avais c’était qu’on ne pouvait pas laisser les créateurs sans être défendu.  Mais peut être que la maladresse qu’on a fait, c’est de donner le sentiment que vous, vous vouliez attaquer les créateurs. Si on avait mieux appris à parler. J’aurais du prendre l’initiative plutôt. On aurait pu trouver un autre système. ».

Tout le monde a vu dans ce discours de N. Sarkozy une remise en cause de la loi Hadopi. L’Elysée a très vite publié un communiqué pour démentir l’interprétation des propos du président de la République : « Ni le bien-fondé de l’action de l’Hadopi, ni la nécessité d’une lutte déterminée contre le piratage, n’ont donc été mis en doute par le président de la République qui n’a jamais fait état, contrairement aux termes employés par certains médias, d’une remise en cause de ce dispositif. Le chef de l’Etat a souligné tout au contraire son souci de faire partager la préoccupation de la France en ce domaine par ses partenaires du G8 à l’occasion du prochain sommet de Deauville. » « le président de la République tient à réaffirmer son plein et entier soutien à l’Hadopi et souhaite que l’action de cette autorité indépendante puisse poursuivre son déploiement sur une grande échelle, conformément à la loi votée par le Parlement. ».

Toutes les informations sur Hadopi.

Source

Catégories : Infos Ebooks
Tags: ,

Livres du mois

  • Livre audio – X-Files
  • Prix littéraire Grand Témoin
  • Le guide des mamans
  • 60 auteurs
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved