Abonnez-vous a notre newsletter

Les 45 propositions de l’UMP sur le numérique

28 juin 2011 ·

eBook_iPad_drapeau_France_IDBOOXL’UMP a fait part des 45 propositions centrées sur le numérique : travail, cadre scolaire, universités, aide à la personne, neutralité du Net, tous les univers citoyens sont abordés. Sur son site le parti explique : « Nous voulons mettre le numérique au cœur de la campagne présidentielle de 2012, non pas en tant que thème isolé ou cloisonné, mais en le considérant de façon transversale et s’appliquant à tous les aspects de notre société. »

Parmi ces propositions, nous en avons sélectionné 5 concernant les tablettes et les ebooks. L’UMP expose là les propositions et non pas les moyens financiers ou techniques à mettre en œuvre pour mettre en place ses suggestions. Parfois, celles-ci semblent déconnectées de la réalité.

« Proposition 9 : Généraliser dans tous les établissements l’usage du manuel numérique
Chaque collège et lycée doit disposer de manuel numérique pour modifier les pratiques pédagogiques.
Il vient en complément des ressources créées par l’Éducation nationale. Le manuel papier a entièrement disparu à Singapour, Taïwan ou à Hong-Kong. Les Etats-Unis et l’Italie suivent également cet exemple.

En 2009, le Ministère a lancé une expérimentation « manuels numériques et ENT » dans 65 collèges issus d’une vingtaine de départements équipés d’un ENT.
Grâce à des crédits spécifiques (près de 1300€ par classe), cette expérience a permis à chaque collégien d’avoir accès à 4 manuels numériques. Le rapport parlementaire de Jean-Michel Fourgous rappelle que le manuel numérique est l’aboutissement d’un partenariat public-privé étroit, mené entre le ministère de l’Éducation nationale, les conseils généraux, les éditeurs scolaires, les plateformes de diffusion des manuels et les éditeurs de solutions d’ENT Le manuel numérique apporte une nouvelle pédagogie et favorise un suivi plus personnalisé du travail de l’élève. Il doit permettre un meilleur apprentissage, grâce notamment aux liens hypertextes. Cet outil a également pour avantage, d’alléger le poids des cartables des élèves. »

« Proposition10 : Numériser une sélection de livres, en concertation avec les maisons d’édition, pour constituer une bibliothèque numérique de grands classiques de la littérature, libres de droit. »

Cette proposition semble étrange puisque la BNF avec Gallica a déjà cette mission.

 « Proposition11 : Généraliser dans 100% des établissements scolaires, les tableaux blancs interactifs associés à un ordinateur et à un logiciel de création de séquences pédagogiques multimédias. Atteindre les  185 000 Tableaux Numériques Interactifs (TNI) en 2012 : L’usage de tels tableaux dans les matières scientifiques permet d’assurer une pédagogie plus interactive entre le professeur et l’élève.
La France comptait en 2009, 27 000 TNI dans ses établissements scolaires et projetait d’en posséder 50 000 en 2010, soit 8% des classes de collèges et 3,5% des classes élémentaires équipées. Ces taux sont largement inférieurs aux 78% de classes équipées au Royaume-Uni (et 45% au Danemark). L’expérience rencontre un grand succès à Élancourt (dans les Yvelines), où 100% des classes élémentaires en sont équipées. Il est nécessaire que tous les lycées et collèges en fassent l’acquisition, afin que chaque élève soit familiarisé avec le tableau blanc numérique à la fin de sa scolarité. »

« Proposition14 : Uniformiser la mise en ligne des cours pour les enseignants.
L’utilisation élargie du « e-learning » est souhaitée par la plupart des enseignants. Ainsi d’après une étude européenne de décembre 2009 (Creativity in schools in Europe : a survey of teachers), 88% des enseignants en France pensent que les technologies numériques peuvent aider au développement de la créativité de l’élève. Le « e-learning » est un véritable outil pédagogique qui pourrait permettre à chaque élève de rattraper plus facilement un cours ou encore avoir une base de travail solide pour compléter les notes prises en cours. »

« Proposition20 : Créer le dispositif « Tablette tactile à 1euro par jour » pour les étudiants  et les personnes âgées.
Les tablettes tactiles sont en train de révolutionner les habitudes de consommations et les pratiques culturelles des Français. La presse et les magazines, le e-commerce et les e-books, les softwares et l’ensemble des logiciels s’adaptent et se développe en fonction de ce nouveau support. Les tablettes numériques remplaceront peu à peu les ordinateurs portables selon de nombreux experts, d’autant que leur prix devrait rapidement baisser. Les Jeunes Populaires proposent de capitaliser sur le succès du dispositif « un ordinateur portable à 1 euro par jour » pour l’appliquer à ces nouveaux produits en élargissant l’accès aux étudiants, ainsi qu’aux séniors. Très facile à utiliser, les tablettes numériques sont une des solutions à promouvoir  auprès des générations qui ne se seraient pas adapté aux ordinateurs portables. »

Sur Twitter le député Lionel Tardy, très impliqué dans le devenir des livres électroniques, demande l’avis des internautes sur ces idées.
D’ores et déjà, le Conseil National du Numérique (CNN) a mis en garde sur la proposition N° 20, toujours sur Twitter : « Attention informatiser les classes et acheter des tablettes coûte beaucoup d’€ » 
Par ailleurs, une tablette à un euro par jour, cela fait 365 euros à l’année… On annonce l’arrivée de tablettes en France pour moins cher, notamment la tablette
Archos  (constructeur français) à 299€.

cnn_twitter_IDBOOX

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved