Abonnez-vous a notre newsletter

Mali – Une bibliothèque Johanne Sutton papier et numérique

5 novembre 2015 ·

Bibliothèque Mali Johanne Sutton
Communiqué
11 Novembre 2001 Assassinat de la journaliste Johanne Sutton en Afghanistan. 
11 Novembre 2015 Création d’un projet pédagogique alliant papier et numérique au Mali. 

Le 11 novembre 2001, la journaliste grand reporter de RFI, Johanne Sutton est assassinée par les talibans en Afghanistan alors qu’elle réalise un reportage pour la radio. Cet acte de barbarie en temps de guerre émeut la planète jusqu’en Afrique.

En 2007, l’Association « Les Amis de Johanne Sutton » est créée par des maliens bouleversés par la disparition brutale de la jeune femme de 34 ans dont ils écoutaient les reportages sur Radio France International.

En 2012, l’Ecole « Johanne Sutton » de Tienfala (Mali) est inaugurée. Elle accueille les enfants de 3 à 13 ans. Son objectif, instruire la jeunesse et rendre hommage au courage et à l’engagement de la journaliste pour l’accès à la connaissance à travers l’information et la culture.

Ce n’est qu’en 2014, que la famille de Johanne Sutton, notamment sa sœur Elizabeth découvre l’existence de l’association et de l’école. Soucieuse de contribuer à cette aventure, Elizabeth Sutton, qui travaille dans l’Edition, a mobilisé certains acteurs majeurs du livre imprimé et numérique pour créer une bibliothèque rassemblant plus de 500 ouvrages au sein de l’Ecole Johanne Sutton de Tienfala au Mali.

L’objectif est d’accompagner le projet éducatif mis en place à Tienfala en offrant l’accès à la lecture et à la modernité et d’honorer la mémoire de Johanne Sutton au travers d’une action qui lui ressemble.
La Bibliothèque sera inaugurée le 11 Novembre 2015, date anniversaire de l’assassinat de Johanne.

Ecole-Johanne-Sutton-Mali

Johanne Sutton

A 34 ans, le grand reporter Johanne Sutton était en mission pour réaliser des reportages sur la guerre en Afghanistan pour RFI lorsque le convoi qui l’emmenait sur son prochain site d’enquête a été attaqué par les Talibans. Deux autres journalistes Pierre Billaud(RTL) et Volker Handloïk (Stern) seront également tués lors de cette embuscade.

Ecole-Johanne-Sutton

L’association  « Les amis de Johanne Sutton »

M. Amadou Maiga et quelques jeunes de Tienfala et de Bamako ont décidé de créer en 2007 l’Association « Les Amis de Johanne Sutton » en hommage à la journaliste. L’actuelle secrétaire générale de l’Association est Madame Korotoumou Niang juriste et professeur à l’Université de Bamako.

Il s’agit d’une association apolitique, non confessionnelle, à but non lucratif qui rassemble des acteurs de la défense de la liberté d’expression et de la promotion de la communication sociale.

Chaque année, le 11 Novembre, jour anniversaire de la disparition de Johanne, des évènements sont organisés sur le thème du droit à l’information, la liberté d’expression, la défense des droits fondamentaux des journalistes et des droits de l’homme.

Enfants-ecole-Mali
L’école Johanne Sutton de Tienfala au Mali

En 2012, Amadou Maiga et les membres de l’Association créent l’Ecole Johanne Sutton à Tienfala au Mali pour favoriser la « bonne éducation et la réussite des nouvelles générations ». Sa devise ? « Le courage, l’abnégation, l’exploit dans la discipline », valeurs incarnées par Johanne Sutton.

Pour eux, Johanne Sutton est « un exemple pour la jeunesse, une femme exceptionnelle, une voix, une journaliste qu’on n’oubliera jamais ! »

Cette école laïque, privée accueille une centaine d’élèves de 3 à 13 ans et devrait ouvrir de nouvelles classes d’ici à la fin de l’année.

Bibliotheque-Mali-preparation-02

La bibliothèque papier et numérique Johanne Sutton

A l’initiative de la famille de Johanne Sutton, un projet pédagogique va voir le jour dans le village de Tienfala au Mali le 11 Novembre 2015.

Son objectif est de soutenir la démarche de l’Ecole Johanne Sutton en permettant l’accès à la culture des jeunes de 3 à 13 ans. La bibliothèque sera installée au sein de l’Ecole, mais sera accessible à l’ensemble des écoles du village.

Plus de 500 ouvrages imprimés sur papier et numériques ont été réunis : Livres d’auteurs classiques, livres pour la jeunesse de 3 à 13 ans seront mis à la disposition des élèves.Ils ont été réunis par Elizabeth Sutton qui a su convaincre 3 éditeurs français de s’impliquer dans l’aventure. Ils seront acheminés grâce à l’Ambassade du Mali en France qui approuve cette initiative. Elle pourrait se développer dans d’autres écoles maliennes.…

Bibliotheque-Mali-preparation01
«POUR DONNER TOUTES LEURS CHANCES A CETTE JEUNESSE ! »

Des partenaires mobilisés

Contactés par E. Sutton, Gallimard Jeunesse, le Groupe Média Participations (qui regroupe Dargaud, Dupuis, Fleurus, Mame, Le Lombard…), UPblisher, éditeur numérique, mais aussi le constructeur de liseuses Bookeen n’ont pas hésité à contribuer à ce projet pédagogique en fournissant les ouvrages pour les uns et des liseuses.

L’ONG MaleBooks qui travaille sur les projets numériques au Mali est elle aussi partie prenante en organisant la formation des professeurs de l’école Johanne Sutton à l’utilisation des appareils de lecture numérique. Une fois formés, ils apprendront aux enfants à se servir des liseuses.

Sans oublier le précieux soutien de l’Ambassade du Mali en France et l’Ambassade de France au Mali.

Mali-formation-liseuses

Formation des professeurs par MaleBooks le 5/11/2015 qui formeront ensuite les enfants pour lire sur Bookeen



Témoignages 

Amadou Maiga fondateur de l’école Johanne Sutton : « Chaque année nous voulons en faire plus pour notre sœur Johanne afin de convertir le petit temps qu’elle a fait dans ce monde en bien pour l’humanité. Le projet est formidable car dans notre zone c’est une première ! Nous comptons préparer avec l’école, des futures élites comme Johanne et cette bibliothèque va nous y aider »

Hedwige Pasquet, Présidente de Gallimard Jeunesse : «Nous sommes très heureux de nous associer à une école au Mali pour honorer la mémoire de Johanne Sutton.

Etre éditeur de livres pour la jeunesse est avant tout un engagement. Dans le cas présent, nous soutenons et transmettons des valeurs que nous partageons avec Johanne Sutton tout en favorisant le plaisir de la lecture chez les enfants. Ce partenariat nous réjouit.»

Claude de Saint Vincent, Directeur Général de Média Participations : « L’avenir de la francophonie passe par la promotion de la lecture auprès des enfants. Albums jeunesse et bandes dessinées sont des outils essentiels pour que surgissent de nouvelles générations de lecteurs.

Que toutes ces bonnes volontés se fédèrent autour de Johanne Sutton et de la bibliothèque qui porte son nom est un formidable hommage auquel nous sommes fiers de contribuer. »

Catherine Vaillant, Directrice Générale d’UPblisher : « Nous avons été tout particulièrement émus par l’existence de cette école qui porte le nom de Johanne Sutton au fin fond du Mali.

Nous sommes heureux de pouvoir proposer quelques-uns des ebooks publiés par notre maison. Nous croyons que la lecture ouvrira aux enfants des fenêtres sur un monde à la diversité foisonnante. »

Jean-Luc Satin, Directeur Commercial & Marketing chez Bookeen : « Bookeen est déjà engagée avec MaleBooks et BSF en Afrique, là où l’école Johanne Sutton est installée. Quand Elizabeth a partagé son projet, nous avons tout de suite voulu soutenir son initiative en apportant nos liseuses pour le bien des enfants. »

Le blog en mémoire de Johanne Sutton

La Page Facebook du projet 

Crédit Photo : Ecole Johanne Sutton & Famille

Affiche bibliothèque – Courtesy Pauline nièce et filleule de Johanne

Johanne_Sutton_-_11_novembre_2001

Livres du mois

  • La dernière des Stanfield Marc Levy
  • Sup de cons la BD noire des écoles de commerce
  • Astérix et la Transitalique l’album 37
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved