Abonnez-vous a notre newsletter

Charlie Hebdo : Piratage numérique du journal et dérives

14 janvier 2015 ·

Une Charlie Hebdo-2#JesuisCharlie – Le numéro 1178 de Charlie Hebdo est sorti en kiosque le 14 janvier. Le journal des survivants a été tiré à 700 000 exemplaires plusieurs millions d’autres exemplaires arrivent dans les kiosques.

De 3 millions prévus au départ en tirage on devrait passer à 5 millions.
Toutefois, le bal indécent des profiteurs a débuté très tôt mercredi.

La surenchère de la honte, jusqu’à 10.000.000,00€ !

Sur eBay on a peut voir des comptes proposer l’exemplaire de Charlie Hebdo à 1 000, 10 000 euros ou encore 10.000.000,00 !

A noter aussi la présence d’une offre à 1.000.000,00 euros avec un bandeau rouge apposé sur la Une de Charlie Hebdo avec ce titre : « charogne hebdo » ou encore « Fric de merde» à 110.115,00 EUR, sans doute des réponses aux charognards. Autre plaisanterie douteuse du numéro détourné à 80.000,00 EUR avec pour bandeau « Charia Hebdo »

RSF outrée

Reporters Sans Frontières (RSF) dénonce dans un communiqué les « profiteurs de Charlie ». Outré, l’organisme pointe du doigt certains sites d’e-commerce et les pirates qui proposent la version scannée déplorable du numéro 1178 : « Dans l’attente d’un ravitaillement, certains exemplaires papier ou des copies digitales piratées se retrouvent sur des sites de ventes aux enchères, parfois à des prix exorbitants. Le Bon Coin et Price Minister ont décidé d’interdire ces pratiques. L’américain Ebay les tolère. » déclarent les journalistes.

Christophe Deloire, secrétaire général de RSF commente ainsi ce phénomène pitoyable : « Il est navrant de constater qu’après une telle tragédie, certains essaient de faire leur beurre sur le dos de Charlie Hebdo”, “Nous appelons ces “profiteurs de Charlie” à la décence et au respect de la mémoire de ceux qui ont perdu la vie pour défendre la liberté de l’information et d’expression. Ce commerce parallèle qui s’organise est lamentable. Il faut à tout prix éviter que ce numéro ’des survivants’ fasse l’objet d’une surenchère, pour qu’il soit lu urbi et orbi, vendu à son prix et pas plus ».

Pour éviter des telles dérives inqualifiables il serait bien que Charlie Hebdo soit aussi disponible en numérique sur les différents kiosques tels qu’Amazon, Apple, Google Play, Viapresse et d’autres… cela aurait pu circonscrire un peu les dérives.

Lire d’autres articles sur Charlie Hebdo

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved