L’Été des Indés chapitre 16 - Une verveine, un Nuts et le casque sur les oreilles - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

virginie lloyd ete des indes
Ebooks adultes

L’Été des Indés chapitre 16 – Une verveine, un Nuts et le casque sur les oreilles

virginie lloyd ete des indes

16e rendez-vous de l’Eté des indés avec Virginie Lloyd ! Une fois encore vous allez être surpris et vous allez découvrir une auteure pétillante, originale et pleine d’énergie ! Elle vous détaille par le menu sa vie d’auteure indépendante ! 

Attachez vos ceintures, Virginie Lloyd vous embarque dans un nouvel épisode de l’Eté des Indés ! 

Pour comprendre la démarche du rendez-vous l’Été des indés #EtédesIndés c’est ici 

Passez un bel été !

virginie lloyd livre

Chapitre 15 Saison 2 – Témoignage de Virginie Llyod

Lorsque j’étais petite, mon grand-père me disait “fais les choses par toi-même, tu connaîtras tes limites et découvriras tes compétences”.

L’Autoédition, c’est ça ! Découvrir et apprendre !
J’ai bossé 20 ans dans la Presse en tant que free-lance, alors l’esprit d’indépendance, ça me plaît !
Écrire un bouquin à son rythme, s’entourer de collaborateurs eux aussi indés, toucher le cœur de lecteurs, c’est passionnant !

L’autoédition, au quotidien, c’est quoi ?

Certains pensent que c’est comme dans les clubs de gym : on s’inscrit, on vient faire un tour de temps en temps puis on déserte la salle en espérant des résultats ! Non ! L’autoédition est une pratique, une habitude, un caractère ! C’est du boulot !

Écrire chaque jour ! Perso, une verveine, un Nuts et le casque sur les oreilles dès 5h du mat ! Le manque de temps ne doit pas être une excuse. Pour avoir du temps, il faut en prendre. Vous en trouverez toujours si écrire est vraiment important pour vous. Courage !

Écrire à son rythme et à sa sauce. Un roman tous les 3 ans ? Deux, en 6 mois ? Un thriller ? Un feel-good ? Un quatre mains ? C’est une sacrée liberté de pouvoir choisir, non ?

Travailler en équipe

– Avec des bêta-lecteurs : ils sont plein d’idées et ils n’hésitent pas à me remettre en question ! Je les kiffe !

– Avec un correcteur : pas seulement Word et Antidote, non. Un vrai pro qui saura corriger votre texte, lui garder son âme, sa particularité, son style tout en explosant les coquilles !

– Avec un graphiste : votre couv, c’est votre vitrine, le 1er truc que le lecteur verra ! C’est donner le ton du livre, vous présenter et saluer vos lecteurs.

– Bosser sa communication : eh oui, après avoir posé le mot FIN, tout commence ! Les réseaux sociaux, les chroniqueurs, les retours de lecture, les pubs, les librairies à démarcher (oui, y a des auteurs indés en rayon !), les salons, dédicaces… j’adore !

– Le business : écrire est un métier ! Obtenir des redevances généralement bien plus importantes que celles proposées par les maisons d’édition, c’est important ! Faire vivre sa famille avec ses écrits, c’est primordial.
– En librairie : nos romans en vente en ligne ET en librairie, oui ! C’est possible ! Et ça, peu de gens le savent ! Encore une fausse idée sur les indés.

Pour la vie ?

Être auteur indépendant, c’est aussi avoir le choix ! De passer d’une “étiquette” à une autre, sans se prendre la tête ! Oui, on peut envisager de bosser avec et sans maisons d’édition. On appelle ça les auteurs hybrides ! What else ! Ce qui compte, c’est le livre, pas le statut !

Vous comprenez pourquoi c’est un bonheur pour moi, l’autoédition ? Donner vie à son roman avec une équipe que l’on choisit, écrire sans véto, gagner sa vie, changer de style ou le garder et surtout rencontrer des lecteurs quand on le souhaite ! Papoter avec eux sur Insta, créer des liens… être heureuse tout simplement !

Mon 2e roman “Cher bonheur, j’ai pris la liberté de t’écrire. Dépêche-toi de répondre” est le résultat de tout ça ! Des échanges, du boulot et du bonheur ! Merci. 

Découvrez les livres de Virginie Llyod  en version papier ou numérique Cliquez ici 

RDV le 16 Août pour un nouvel épisode de l’Été des Indés

Découvrez d’autres témoignages de l’Été des Indés
Consultez notre rubrique dédiée à l’autoédition

virginie lloyd été des indés