Focus sur 4 BD – Toni, La vie hantée, Graines de Bandits, Sombres Citrouilles - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Livres numériques OP All Stars 2020
Livres numériques OP All Stars 2020
ebooks, livres et applis enfants

Focus sur 4 BD – Toni, La vie hantée, Graines de Bandits, Sombres Citrouilles

Ce week-end, nous vous proposons de découvrir 4 bandes dessinées destinées aux ados et publiées par Rue de Sèvres. 

Toni par Philip Waechter

A propos de la BD

Toni est un joueur de foot passionné, il vit pour le foot ! Lorsqu’il découvre les toutes nouvelles ” Renato Flash “, une chose est sûre : il faut qu’il obtienne ces chaussures. Comme sa mère ne voit pas cela du même oeil, Toni n’a d’autre choix que de prendre les choses en main. Il se démène dans tous les sens afin de réaliser son rêve : il distribue des prospectus, promène des chiens, joue de la musique dans la rue… Philip Waechter raconte l’histoire de Toni dans une BD alliant humour et ironie.

Ce qu’on en pense

Ce mignon récit de Noël raconte le rêve d’un gamin, Toni. Il voudrait posséder une paire de chaussures bien trop chère pour ses finances.

Du coup, celui-ci va tenter de faire divers petits boulots pour réunir les fonds pour se les payer. Mais évidemment tout ne se passera pas comme prévu durant ces petits tafs et sa quête ne sera pas simple. Une BD sympathique qui se lit facilement.

Pour lire un extrait ou vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici

La vie hantée d’Anya par Vera Brosgol

A propos de la BD

Anya a l’impression d’être en permanence la petite nouvelle : fille d’immigrés, elle n’a jamais réussi à trouver complètement sa place. Mais quand elle tombe dans un puits et découvre le fantôme qui s’y trouve, elle a l’impression de se faire son premier véritable ami. Les ennuis commencent quand ce fantôme, prénommé Emily, devient jaloux de tout ce qui remplit la vie d’Anya.

Ce qu’on en pense

Cette BD parle de la rencontre entre Anya, une jeune fille d’origine russe, vivant en Amérique, qui a des difficultés à se faire des amis à l’école et d’Emily le fantôme dont elle fait la rencontre après être tombée dans un puits.

On va dans un premier temps avoir droit à un fantôme tout gentil qui aidera notre petite Anya avant que celle-ci ne change de ton pour finir par hanter la petite et lui faire vivre un cauchemar. Un récit intéressant, vraiment sympa. 

Pour lire un extrait ou vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici

Graines de Bandits par Yvon Roy

A propos de la BD

Nous sommes en Amérique et le calendrier affiche 1973. Par ici, la modernité vient tout juste d’arriver. Pourtant, il suffit de s’éloigner de la ville de quelques centaines de kilomètres pour reculer de plusieurs décennies.

Tout est contraste, tout est neuf ou inexploré, tout semble possible. C’est dans ce contexte que deux jeunes parents quittent la ville avec leurs deux fils pour s’installer en campagne dans le but avoué de fuir la modernité.

Cependant, rien ne se passe comme prévu et le climat familial se détériore rapidement. La seule option pour les deux frères est de fuir. Fuir chaque jour les violences parentales vers les champs et les bois, pour s’inventer une autre existence. Dans ce petit village perdu, à force d’aventures, de mauvais coups et d’amours d’été c’est toute la vie qui leur sera révélée.

Ce qu’on en pense

Dans cette histoire, on va suivre les aventures de deux frères qui fuient la réalité de la difficulté de leur foyer parental en faisant les 400 coups aux alentours de leur domicile.

Leur ville est perdue au milieu de nulle part. Les deux gamins entendent bien s’imposer et faire de cet emplacement leur territoire. Mais c’était sans compter avec la présence d’une bande rivale qui ne se laisse pas faire pour conquérir la place. Un récit assez sympa. 

Pour lire un extrait ou vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici

Sombres Citrouilles par Malika Ferdjoukh au scénario et Nicolas Pitz au dessin

A propos de la BD

Aujourd’hui, 31 octobre, trois générations de Coudrier sont réunies à la Collinière, la grande demeure familiale entourée de forêts et d’étangs, pour fêter, comme chaque année, l’anniversaire de Papigrand, le patriarche.

Comme c’est aussi Halloween, Mamigrand a envoyé les petits chercher des citrouilles au potager pour les voisins américains. Mais dans le carré de cucurbitacées encore enveloppé des brumes de l’aube, il y a comme un pépin.

Un homme étendu de tout son long, plein de taches rouges, silencieux. Mort. À première vue, personne ne le connaît. L’affaire pourrait donc n’être pas si grave que ça. Le problème, c’est que dans la famille, il y a au moins trois mobiles criminels possibles. Donc trois assassins potentiels. Sans compter tous les secrets qu’on n’a pas encore découverts…

Ce qu’on en pense

Cette histoire présente un nombre assez conséquent de protagonistes majoritairement issus d’une même famille où les relations ne sont pas toujours des plus saines.

On va aussi suivre nombre de triangles amoureux avec des personnes amoureuses des mêmes personnes sans que les autres ne soient au courant. Bref un sacré méli-mélo de liens dans tous les sens. Au milieu de tout ça une bande d’enfants fait la découverte d’un corps dans le jardin à citrouilles. Ils vont donc enquêter tout en faisant en sorte de poursuivre la tradition du rassemblement de la famille à Halloween. 

Un pitch intéressant mais un récit un peu fouillis selon moi et qui surfe fort sur l’esprit d’Halloween. Pour lire un extrait ou vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici

Envie de lire ? Consultez notre rubrique