Sélection de 3 romans à lire à partir de 14 ans

Des romans pour ados à partir de 14 ans

Un peu de variété ne fait pas de mal ; voici quelques romans que nous vous conseillons en ce mois de mars. Ces lectures sont destinées à un public ado à partir de 14 ans.

En route pour découvrir Pour l’amour du phở, Ceux qu’il nous faut retrouver, Havenfall.

Pour l’amour du phở, de Loan Le (Young Novel, Akata)

Résumé

Cela fait des années que les Mai et les Nguyễn se livrent une compétition acharnée pour savoir qui détient le meilleur restaurant de phở. À cause de cela, Linh et Bảo se sont toujours évités. Mais même sans se côtoyer, tous deux savent que ce conflit dépasse le cadre d’une simple rivalité entre familles et trouve ses origines dans des blessures plus profondes. Quand par chance, Linh et Bảo se retrouvent à devoir travailler ensemble, ils se rendent immédiatement compte qu’ils peuvent devenir amis… et bien plus. Est-il possible pour eux de vivre leur amour malgré l’histoire et les conflits qui opposent leurs familles ?

Pourquoi le lire

Un roman « feel good » où la tranche de vie est au centre du récit – pas de folles scènes d’action ou d’aventures extravagantes ici.

On plonge au cœur d’une histoire d’amour entre des personnages qui sont tiraillés entre leur envie de bien faire (vis-à-vis de leur famille) et leurs sentiments.

ce roman est agréable à lire, mais soyez prévenus – le rythme est lent. Les personnages sont humains et le lectorat pourra s’identifier à eux facilement (on apprend à les connaître, à connaître leurs incertitudes, leurs peurs, mais aussi leurs rêves…).

Pour l’amour du phở effleure également des thèmes forts comme celui de l’immigration, du racisme ou encore du deuil. Attention : le roman donne faim !

À partir de 14 ans Pour vous procurer le livre ou lire un extrait Cliquez ici ou Cliquez ici

Ceux qu’il nous faut retrouver, de Joan He (Lumen)

Résumé

Piégée sur une île déserte depuis trois ans avec pour seule compagnie une petite androïde, Cee ne se rappelle plus rien de sa vie d’avant. Rien… si ce n’est qu’elle a une sœur qui l’attend là-bas, quelque part de l’autre côté de l’océan. Elle le sent dans la moelle de ses os : il lui faut à tout prix échapper à cette île pour aller la retrouver. Mais comment ?
Un monde plus loin, Kasey Mizuhara vit dans une cité dans les nuages, conçue pour protéger l’humanité des désastres naturels qui se succèdent sur terre. Fille des deux fondateurs de la ville flottante, elle pleure la disparition de sa sœur Celia, adorée de tous, fascinée par le monde extérieur, qui a pris trois mois plus tôt un bateau et mis le cap vers le large, sans plus jamais donner signe de vie. Mais soudain, un matin, la présence de Celia est repérée quelque part en ville. Kasey s’enfonce dans les entrailles du monstre, bien décidée à percer les secrets de son aînée – il faut dire qu’elle n’en manquait pas – pour pouvoir enfin la serrer de nouveau dans ses bras.

Pourquoi le lire

Ceux qu’il nous faut retrouver décrit un monde dystopique et nous donne un aperçu de l’avenir face aux changements climatiques et à un monde ultra-connecté.

De mon point de vue, les chapitres de Cee, centrés sur sa survie, sont plus prenants que ceux de Kasey – plus froids. Effectivement, deux points de vue s’alternent dans le récit, puisqu’on suit les deux sœurs dans leur quête respective.

Malgré toutes les technologies qui existent, l’enquête de Kasey la mènera sur des sentiers inattendus… Cee, quant à elle, ne cessera de tout tenter pour retrouver sa sœur… Mais à quel prix ?  Ceux qu’il nous faut retrouver est un véritable coup de cœur, d’autant plus que je n’en attendais rien.

À partir de 14 ans Pour vous procurer le livre ou lire un extrait Cliquez ici ou Cliquez ici

Havenfall, de Sara Holland (Bayard Jeunesse)

Résumé

Fiordenkill, Ardant, Solaria. Ainsi sont nommés les Royaumes magiques voisins du nôtre. Fiordenkill, recouvert de glace et de givre ; Ardant, écrasé par la chaleur ; et Solaria, dont la porte a été scellée pour empêcher les créatures bestiales qui l’habitent d’en sortir.
Au coeur des Rocheuses du Colorado se trouve l’auberge Havenfall : un sanctuaire où ces mondes s’entrecroisent et où l’Aubergiste oeuvre pour maintenir la paix entre eux. Chaque été, sa nièce Maddie vient l’épauler. Havenfall est le seul endroit où elle peut oublier ses sombres secrets de famille. Jusqu’au jour où l’impossible se produit : Maddie trouve la porte de Solaria ébréchée et son oncle inconscient. Le fragile équilibre entre les mondes est alors menacé. À mesure que les masques tombent, Maddie prend conscience qu’elle ne peut compter que sur elle-même pour restaurer la paix des Royaumes… et les sauver.

Pourquoi le lire

L’autrice de « Everless » revient avec une nouvelle duologie, dont le premier tome «Havenfall  promettait un univers intéressant. La lecture est divertissante, malheureusement les longueurs rendent le tout… moyen. Le scénario n’atteint pas son potentiel, tout comme les personnages – qui ne sont pas développés en profondeur. Un premier tome trop introductif.

À partir de 14 ans Pour vous procurer le livre ou lire un extrait Cliquez ici ou Cliquez ici.
Envie de lire ? Consultez d’autres chroniques ici