Sélection de 3 romans graphiques pour les ados

Beast Boy Loves Raven et deux autres romans pour ados à lire absolumentCe mois-ci nous avons sélectionné pour vous trois romans graphiques à découvrir très vite ! 

Nous allons parler de Teen Titans, Le Monstre d’Einstein et de Stardust T1. Ces lectures toucheront les 8 – 14 ans.

Teen Titans : Beast Boy Loves Raven, de Gabriel Picolo et Kami Garcia (Urban Links)

Résumé
Garfield Logan est en terminal. C’est sa dernière année de lycée, et il est bien loin d’avoir rempli les objectifs qu’il s’était fixé. Les régimes protéinés l’ont à peine remplumé de quelques kilos, sa croissance est au point mort et sa voix n’a toujours pas mué. En bref, Gar complexe. Tous les autres étudiants semblent avoir trouvé leur place, ont l’air de savoir avec précision ce qu’ils aiment, ce qu’ils veulent et surtout ce qu’ils sont mais, à dix-sept ans, Gar est encore bien loin de tout ça. Il est celui que personne ne remarque, et son crush, Alana, ne fait pas exception. Ses amis, Stella et Tank, ont du mal à comprendre ses obsessions et cette volonté tenace de devenir le prochain M. Populaire. Á trop se soucier du regard des autres, ne risque-t-il pas de se perdre en chemin ?

Pourquoi le lire

Le combo Raven/Beast Boy est efficace : il est décontracté, elle est plus sombre et renfermée. Le duo Gabriel Picolo et Kami Garcia revient dans ce 3e opus de Teen Titans et la magie opère toujours.

Le format court du comics empêche une réelle évolution des personnages, mais se concentre à la place sur leur rencontre (et leur histoire d’amour). Si l’écriture laisse à désirer (quelques facilités de scénario, dialogues…), heureusement le dessin de Gabriel Picolo est si beau, et l’utilisation des couleurs fonctionne. Petit plus : le personnage de Damian apparaît, et on aperçoit même un(e) autre Teen Titans à la fin…

À partir de 14 ans Pour lire un extrait ou vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici

Le Monstre d’Einstein, de Ryu Miyanaga (Casterman)

Résumé

Dans son petit village de pêcheurs perdu sur une côté désolée, Lerew rêve plus volontiers de ravir le cœur de Mary que de partir en mer avec son père. Mais les filets remontent de plus en plus vides, il faut donc se risquer à sortir dans des eaux de plus en plus périlleuses pour les équipages et leurs embarcations. Après un accident qui le laisse plus mort que vif, Lerew est sauvé par un sorcier à la réputation sinistre… L’existence du garçon est bouleversée à jamais : le voici projeté dans un périple qui pourrait aussi bien être une renaissance qu’une malédiction.

Pourquoi le lire

Le Monstre d’Einstein est série courte en trois tomes. L’ambiance sombre et intrigante, ainsi que les dessins singuliers (et riches en détails) qui se dégagent dès les premières pages nous accrochent de suite. 

Les personnes sont torturées, réellement attachants malgré leur apparente monstruosité physique – ce sont en réalité les personnages les plus humains du récit, de par leur empathie et leurs intentions, pures. Le Monstre d’Einstein est une histoire de seconde chance, d’amitié, de quête de soi sur fond de conte gothique.

À partir de 13 ans Pour lire un extrait ou vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici

Stardust T1 : Un héritage oublié, de Yllia et L’Hermenier (Jungle)

Résumé

Le village où Léna vit avec sa grand-mère est très régulièrement pillé et vandalisé depuis que les sorcières ne sont plus là pour le protéger. Les habitants préfèrent prier et faire des offrandes « à la grande rivière ».
Cette situation agace Léna car pour elle, les villageois gaspille la nourriture pour faire des offrandes. Après avoir découvert un grimoire de magie dans une grande malle avec les souvenirs de sa famille, elle décide de s’entraîner en secret pour devenir une sorcière aussi forte que pouvait l’être Stardust au temps de la sorcellerie.

Pourquoi le lire

Stardust est une histoire pleine de magie et d’aventures. Léna est une sorcière qui l’ignore. Dans « Un héritage oublié » elle découvre son ascendance et ses pouvoirs tout en sauvant son village ! Le trait de Yllia est girly mais pas trop, et pourra plaire à tous.tes.

Les couleurs donnent du peps à la lecture. Les personnages sont vivants, modernes. L’écriture de L’Hermenier est accessible et maîtrisée, quoi qu’un peu dense par moment. Sans être inédit, le récit est convaincant. Un premier tome sympathique et mignon, qui ravira les plus jeunes comme les amoureux.ses de petites sorcières.

À partir de 8 ans Pour lire un extrait ou vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici
Envie de lire ? Consultez d’autres chroniques pour les 0 – 16 ans ici