3 BD - In Waves, Lucien et les mystérieux phénomènes, Le Triskel volé - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Chroniques BD Casterman
Livres, BD, Manga, Comics

3 BD – In Waves, Lucien et les mystérieux phénomènes, Le Triskel volé

Chroniques BD CastermanCe week-end on se concentre sur 3 bandes dessinées publiées chez Casterman. D’excellentes lectures dans des genres variés à découvrir. 

In Waves par AJ Dunjo

A propos de la BD – La perte d’un être cher et la façon dont on traverse le deuil, en surfant comme on peut la crête d’une grosse vague. Tantôt au-dessus de l’écume, tantôt envahi et fracassé par le poids de l’eau.
Avec beaucoup de finesse et de pudeur, AJ Dungo, immortalise les instants de grâce de sa relation avec Kristen. La légèreté et l’émotion des premières rencontres, la violence du combat contre la maladie, la noblesse de la jeune femme qui se bat avec calme.
Il évoque en parallèle leur passion commune pour le surf, l’océan. Et évite très justement l’écueil du pathos en intercalant dans son récit personnel, un petit précis d’histoire du surf.

Ce qu’on en pense – Il est hyper important de préciser que ce roman graphique est un récit autobiographique.

La BD tourne autour de deux axes : le premier est l’histoire autour de Kristen et son combat contre le cancer. La seconde étant celle de l’histoire du Surf et de deux immenses noms grâce à qui la discipline est désormais mondialement connue.

L’auteur alterne régulièrement les deux histoires avec pour chacune d’elles une couleur spécifique. Pour Kristen, il prendra le bleu et ses déclinaisons. Pour l’histoire du surf, on sera autour de la couleur marron.

Le bouquin est énorme avec près de 370 pages de BD. Il faudra également prêter une importante attention aux dates présentes au début de chaque chapitre pour bien se situer dans le temps.

On va apprécier suivre et découvrir la relation entre AJ et Kristen, la suivre dans ses différents allers et retours à l’hôpital et parfois dans ses quelques moments de bonheur comme lorsqu’elle surfe, le surf étant la passion commune à nos deux jeunes amoureux.

A la fin, on comprend comment et pourquoi cette BD existe et c’est sacrément émouvant. Nommé à Angoulême, ce récit est une lecture chaudement recommandable et blindée de poésie et d’amour.

Pour lire un extrait ou vous procurer la BD Cliquez ici ou Cliquez ici 

Lucien et les mystérieux phénomènes – L’Empreinte de H. Price par Delphine Le Lay au scénario et Alexis Horellou au dessin

A propos de la BD- Lucien et sa petite sœur Violette emménagent avec leurs parents à la campagne.
Passionnés d’expériences paranormales, ils trouvent rapidement de quoi satisfaire leur curiosité lorsque les enfants du village leur signalent l’existence du fantôme d’un vieil homme, propriétaire d’une grande bâtisse aux allures de manoir, hantant les lieux depuis dix-huit ans. Mais la découverte qu’ils vont faire ici n’est pas vraiment celle qu’ils attendaient.

Ce qu’on en pense – Au travers d’un récit pour enfants avec une mignonne histoire de chasse aux fantômes, le véritable propos de la BD est celui de l’écologie et l’autosuffisance.

Un ouvrage intéressant pour apprendre aux enfants à se monter son propre potager au fond du jardin et tenter de réduire au maximum ses déchets et la surconsommation. C’est donc définitivement une BD adaptée à notre époque. Une superbe palette de couleurs est proposée dans cette histoire.

Pour lire un extrait ou vous procurer la BD Cliquez ici ou Cliquez ici 

Le Triskel volé par Miguelanxo Prado

A propos de la BD – Un jeune étudiant met la main sur l’étonnant journal d’un chercheur ayant découvert semble-t-il la résurgence d’un ordre ancien peuplé d’anges et de démons. Sa clef ? Un talisman celtique, gravé d’un trisquel !
Commence une quête baroque semée d’embûches, entre bibliothèques universitaires, arrière-salles de magasins d’antiquités et vieilles villas endormies.
Si cela se savoure comme un film de Polanski, c’est aussi l’occasion pour Prado, derrière les codes du genre de s’interroger sur le rapport de l’homme à la nature et de son équilibre fragile.

Ce qu’on en pense – A partir d’une histoire de recherche d’un artefact magique pour retrouver d’anciens dieux, on retrouve un récit sociologique critique de l’humanité et de sa gestion de l’écologie ou encore de la guerre.

La BD a de très beaux dessins à l’aquarelle et nous présente quelques légendes celtes très peu connues sur fond de thriller archéologique et magique.

Un récit intéressant mais qui manque un peu de profondeur à mon goût.

Pour lire un extrait ou vous procurer la BD Cliquez ici ou Cliquez ici 

Envie de lire? Consultez d’autres chroniques