Austral – Un roman post-apocalyptique glaçant

Livre Austral de Paul McAuley - Une critique de notre société et du dérèglement climatique sur fond de SFAustral est un roman de science-fiction de Paul McAuley édité chez Bragelonne. Plongez dans un monde post-apocalyptique transformé par le dérèglement climatique. 

Paul McAuley est un auteur de SF multi-récompensé. Biologiste de formation, il est un habitué des romans qui traitent de sujets complexes comme la biotechnologie. Dans ce sens, Austral n’est pas un livre facile d’accès ou plutôt c’est un roman à plusieurs lectures.

Une monde transformé par le dérèglement climatique

Austral nous plonge dans un monde post-apocalyptique. L’histoire nous transporte à la fin du 21ème siècle. La population s’est réfugiée en Antarctique suite aux dégâts engendrés par le réchauffement climatique.

Austral est un Husky. Elle a été génétiquement modifiée pour supporter le froid et les températures extrêmes. Surveillante dans un camp de travail, elle va profiter d’une émeute pour kidnapper la fille d’un VIP en visite.

Elle compte demander une rançon en échange de sa restitution. Malheureusement le pire criminel de la prison avait également des projets pour cette fille. Poursuivies, elles vont s’enfuir à travers des contrées hostiles et glacées.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, Austral n’est pas un livre où les scènes d’action se succèdent. Il y en a mais le propos du livre est plus d’aborder sous couvert de science-fiction certains sujets de société bien actuels.

Sur les 150 premières pages, Paul McAuley met en place son univers. C’est intéressant mais il faut passer outre quelques longueurs et une surcharge de descriptions pour savourer la substantifique moelle du livre.

Une critique de la société actuelle

L’auteur aborde par la suite de nombreux thèmes comme l’écologie, le dérèglement climatique, le racisme, la politique, la criminalité, la disparité entre les classes, etc. Vous avez le choix. On a parfois l’impression qu’il s’agit plus d’une critique sociétale que d’un livre post-apocalyptique de SF.

D’ailleurs, le côté futuriste est assez peu développé ce qui permet d’amplifier encore plus le parallèle avec notre société. 

Ces thèmes sont principalement abordés au cours de la fuite et des échanges entre Austral et « La fille » (C’est étrange mais c’est comme ça que l’auteur nomme l’ado kidnappée tout au long du livre).

L’univers créé par Paul McAuley est bien construit et cohérent mais l’histoire aurait vraiment méritée d’être plus rythmée. On s’égard parfois dans les longues descriptions de l’histoire de la famille d’Austral même si c’est important pour la compréhension de l’intrigue.

Au final, Austral est un livre qui demande des efforts. L’histoire est riche et intelligente. Elle est toute en nuances mais pas facile d’accès.
Cliquez sur ce lien ou sur ce lien pour l’acheter ou lire un extrait.
Envie de lire ? Consultez notre rubrique