Chroniques - 3 BD Hi Comics à découvrir - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Découverte de 3 nouvelle BD de chez Hi Comics
Livres, BD, Manga, Comics

Chroniques – 3 BD Hi Comics à découvrir

Découverte de 3 nouvelle BD de chez Hi ComicsDécouverte de trois nouvelles BD fortes de chez Hi Comics. Gore, subtile ou post-apocalyptique, il y en a pour tous les goûts. Et n’oubliez pas toutes les BD sont disponibles en numérique. 

Crossed par Garth Ennis et Jacen Burrows

A propos de la BD

Ils sont partout. Hommes, femmes et enfants, tous victimes d’une mystérieuse infection qui change les parents en tueurs et les amants en violeurs. Sans pitié, ils répandent le mal et traquent les derniers membres de notre espèce à l’agonie.

Dans une Amérique désolée, un petit groupe de survivants cherche à rejoindre l’Alaska, espérant y trouver le salut. Ils vont découvrir le prix de la survie… et de leur propre humanité.

Ce qu’on en pense

« Crossed est le récit le plus extrême et le plus dérangeant que j’aie jamais écrit » indique l’auteur de la BD à l’arrière de celle-ci. Et c’est on ne peut plus vrai. Trash est un excellent adjectif pour définir cette BD.

A la manière d’un The Walking Dead on va suivre un groupe de survivants à une mystérieuse apocalypse post incident nucléaire. A la suite de celle-ci, les gens vont devenir fous et devenir des véritables sadiques extrêmes.

Si vous croisez leurs chemins, attendez-vous à subir les pires sévices qu’ils soient, que vous soyez un homme, une femme mais aussi et surtout : un enfant.

Terriblement gore mais aussi plein d’humour gras, c’est une lecture très sympa pour ma part que je vous recommande avec plaisir ! Âmes sensibles, s’abstenir !

Cliquez sur ce lien ou sur ce lien pour découvrir la BD. 

I Kill Giants par Joe Kelly et Ken Niimura

A propos de la BD

Barbara Thorson est votre nouvelle héroïne préférée : une collégienne à la langue bien pendue que rien n’effraie. Mais de quoi devrait-elle avoir peur ? Après tout, elle est la seule fille de son école à trimbaler un marteau de guerre nordique dans son sac et à tuer des géants au petit déjeuner…

Enfin, ça, c’est ce qu’elle vous dira. Mais où s’arrêtent les fantasmes et où commence la réalité dans l’esprit d’une jeune fille si fragile ? Et si elle disait la vérité ?

I Kill Giants est l’histoire douce-amère d’une jeune fille qui lutte pour combattre ses monstres, tangibles ou métaphysiques, tandis que ses mondes s’écroulent.

Ce qu’on en pense

Tout au long de la BD, on va les attendre les géants et la grosse baston et puis finalement on va comprendre que l’histoire est plus subtile que cela.

Le récit est une véritable métaphore de la gestion d’un deuil par une jeune enfant et toute la crise autour pour son entourage. Une lecture très intéressante et auréolée de plusieurs awards ! 

Cliquez sur ce lien ou sur ce lien pour découvrir la BD. 

The Few par Sean Lewis et Hayden Sherman

A propos de la BD

Dans un avenir étrangement proche de nos préoccupations contemporaines, où l’air et l’eau sont devenus les plus précieuses de nos richesses, deux frères rebelles découvrent une femme effondrée, au cœur de la forêt. 

Contre son cœur, un bébé. Serré entre ses doigts, un revolver. Lorsque les jeunes hommes décident de lui porter secours, ils allument la mèche à combustion lente de la vengeance et de la trahison.

Des combustibles bouillonnant dans l’âme humaine, que bien peu sont en mesure d’apaiser. Un combat désespéré pour ce qu’il reste des États-Unis les attend. La révolution, ou la mort.

Ce qu’on en pense

Je n’ai pas été particulièrement emballé par la lecture de The Few, le récit est assez confus et l’histoire assez complexe à saisir.

Visuellement, on a un style graphique à part entière mais qui n’aide pas toujours à la bonne perception du propos. On finit par comprendre qu’on est dans un monde post-apocalyptique et qu’il y a une lutte de deux classes mais pour le reste, tout n’est pas bien net.

Et au milieu de tout cela : un bébé avec un masque à gaz. Je suis probablement passé à côté de l’œuvre. 

Cliquez sur ce lien ou sur ce lien pour découvrir la BD.