Chroniques Spécial Manga pour le Festival BD d'Angoulême - Partie 2 - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Livres, BD, Manga, Comics

Chroniques Spécial Manga pour le Festival BD d’Angoulême – Partie 2

Seconde partie de nos chroniques spécial Manga à l’occasion du FIBD. 

Découvrez aussi notre interview des éditions Akata pour entrer dans les coulisses de la maison d’édition ! 

Sorcière en formation T1 par Hama au dessin et Sako Aizawa au scénario (Soleil Manga)

A propos de la BD  – Neko Tamashiro, 15 ans, compte bien accomplir sa mission : trouver du travail ! Mais elle est loin de se douter que se lancer dans la vie est aussi difficile. Comme tout à chacun elle va devoir donner le meilleur d’elle-même pour prouver sa valeur, parfois même pour une maigre rétribution. Dans la petite ville où elle arrive, ils ne vont pas être déçus, surtout en apprenant qu’elle est une sorcière !

Ce qu’on en pense

Je n’ai pas été hyper emballé à la fin de la lecture de cette œuvre probablement destinée à un public plus jeune et féminin.

On va suivre les mésaventures d’une jeune apprentie sorcière qui débarque à la ville et qui ne sait absolument rien faire. Elle peut certes voler sur son balai, mais cela semble être la seule chose dont elle est à peu près capable de réaliser sans incident.

Ne lui demandez pas de cuisiner ! On imagine assez bien qu’au fur et à mesure du récit, elle va devenir talentueuse dans bien des domaines mais pour ce numéro pilote nous freine dans l’idée d’en découvrir davantage sur ses origines et son avenir.

Pour vous procurer le manga Cliquez ici ou Cliquez ici 

Le chat aux sept vies – Tome 1 par Gin Shirakawa (Glénat Manga)

A propos de la BD – Nanao et Machi sont deux chats qui vivent dans la rue. Ils se remplissent le ventre grâce aux “tables” que leur servent les humains, et vivent au quotidien au contact de la mort. À leurs yeux, les humains n’existent que pour les nourrir. Sauf qu’un beau jour, ils font la rencontre de Yoshino Narita, une jeune femme membre de cette espèce qu’ils exècrent tant. Pour elle comme pour eux, la première impression est catastrophique. Mais à terme, cette rencontre changera radicalement leurs vies à tous les trois…
L’indépendance vaut-elle qu’on y sacrifie la moitié de son espérance de vie ? Ce récit en trois volumes suivra avec un regard tendre mais objectif les destins croisés de chats et d’humains et la réalité qu’ils vivent au jour le jour. Loin des caricatures des mascottes félines, tous les personnages sont décrits ici avec minutie grâce aux traits sensibles de Gin Shirakawa. Un récit universel pour mieux connaitre nos compagnons.

Ce qu’on en pense

Ici tous les personnages ont une voix aux yeux du lecteur. Les humains parlent entre eux, mais aussi et surtout les chats. Ainsi on nous offre un véritable point de vue félin sur leurs aventures et surtout mésaventures de chats errants tentant de survivre au jour le jour dans le froid hivernal et la faim quotidienne.

Attendrissant, on va aussi découvrir pourquoi un de ces chats errants et héros du récit porte un collier à clochette autour de son cou (et à ce moment-là viendront les premières larmes aux yeux).

Original et au final assez peu fictionnel, c’est une lecture intéressante que je vous recommande sans souci pour une œuvre prévue en trois tomes. 

Pour vous procurer le manga Cliquez ici ou Cliquez ici 

Blue Phobia par Eri Truruyoshi (Glénat Manga)

A propos de la BD – Un jeune homme se réveille dans un laboratoire, sans aucun souvenir de son passé. Secouru par une jeune fille dont le corps est étrangement teinté de bleu, il va tenter de fuir l’île isolée dans laquelle ils sont enfermés et pour cela, être confronté aux mystères qui entourent la curieuse “maladie indigo” transformant le corps humain en saphir de mer…

Ce qu’on en pense

Une grosse partie du récit tourne autour de la couleur bleue et ce fut pour moi un véritable gâchis de constater que l’œuvre était en noir et blanc et aurait pu être terriblement sublimée si elle avait été en couleur !

Car oui, le texte qui est proposé ici est incroyablement riche et original. Toute l’histoire se passe dans un laboratoire secret perdu au milieu de nulle part où l’on analyse cette mystérieuse maladie qui transforme le corps humain en saphir de mer, une sorte de minéral hyper puissant que ce soit pour le corps humain mais aussi et surtout en termes d’énergie délivrable. Car oui, la pierre a la capacité d’alimenter en énergie à peu près tout ce qui en a besoin et pourrait permettre de mettre un terme à l’exploitation d’énergies fossiles.

Dynamique et touchant, j’ai adoré la lecture de cette œuvre qui nous prend du début à la fin. Une lecture chaudement recommandée ! 

Pour vous procurer le manga Cliquez ici ou Cliquez ici

Envie de lectures ? Consultez notre rubrique