La soustraction des possibles – Livre vainqueur du Prix Relay des Voyageurs Lecteurs - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

la soustraction des possibles livre
Livres, BD, Manga, Comics

La soustraction des possibles – Livre vainqueur du Prix Relay des Voyageurs Lecteurs

la soustraction des possibles livreLe jury de la 43 ème édition du Prix Relay des Voyageurs Lecteurs a désigné Joseph Incardona grand vainqueur de l’édition 2020 pour son livre « La soustraction des possibles » (Ed. Finitude).

Cette remise de prix s’est faite dans l’intimité pour cause de crise sanitaire. Mais les organisateurs : Lagardère Travel Retail et Europe 1 ont tenu à célébrer le livre qui accompagne les vacances depuis 43 ans.

l’imaginaire se nourrit d’imaginaire

Joseph Incardona remporte donc, cette 43 ème édition du Prix Relay des Voyageurs Lecteurs. A propos de ce prix, l’auteur explique : « La lecture et le voyage sont sans nul doute parmi les éléments déterminants qui font que je suis devenu écrivain. Il est ainsi de certains prix qui vous ressemblent plus que d’autres. Ce Prix Relay des voyageurs-lecteurs est là pour nous rappeler que l’imaginaire se nourrit d’imaginaire, que les histoires qui nous précèdent sont à l’origine d’histoires nouvelles. Il arrive aussi qu’un livre voyage avec son lecteur, et l’inverse, et simultanément. Le voyage immobile se superpose ainsi à la réalité du voyage physique. On lève la tête de sa page, on regarde par une fenêtre de train ou par le hublot d’un avion, révélant la nécessité d’un ailleurs, aussi minime soit-il, pour chacun de nous. C’est-à-dire, être quelqu’un d’autre. »

La soustraction des possibles – Le livre

Fin des années 80, c’est la période bénie des winners. Le capitalisme et ses champions, les Golden Boys de la finance, ont gagné : le bloc de l’Est explose, les flux d’argent sont mondialisés. Tout devient marchandise, les corps, les femmes, les privilèges, le bonheur même. Un monde nouveau s’invente, on parle d’algorithmes et d’OGM.

À Genève, Svetlana, une jeune financière prometteuse, rencontre Aldo, un prof de tennis vaguement gigolo. Ils s’aiment mais veulent plus. Plus d’argent, plus de pouvoir, plus de reconnaissance. Leur chance, ce pourrait être ces fortunes en transit. Ils pensent qu’il suffit d’être assez malin pour se servir. Mais en amour comme en argent, il y a toujours plus avide et plus féroce que soi.

De la Suisse au Mexique, en passant par la Corse, Joseph Incardona brosse une fresque ambitieuse, à la mécanique aussi brillante qu’implacable.

Pour vous procurer le livre version papier ou ebook ou lire un extrait Cliquez ici ou Cliquez ici
Envie de lecture ? Consultez notre rubrique