Livre - La science de l’esquive un roman plein de suspens et d'humanité - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Chronique Livre - La science de l’esquive
Livres, BD, Manga, Comics

Livre – La science de l’esquive un roman plein de suspens et d’humanité

Chronique Livre - La science de l’esquive La science de l’esquive est le deuxième livre de Nicolas Maleski publié chez HarperCollins.

Le premier roman Nicolas Maleski Sous le compost, finaliste du Grand Prix RTL / Lire 2017 avait été salué par la critique. 

L’auteur revient avec un livre plein de surprises et de suspens. L’histoire nous invite à entrer dans la tête de Kamel Wozniak. On ne sait rien de lui si ce n’est qu’il est en fuite et qu’il a fait quelque chose de terrible. Il se terre dans un petit village au fin fond du Massif Central.

Il n’a qu’une idée en tête passer inaperçu et se faire oublier avant de partir à l’étranger. Ses voisins ne l’entendent pas de cette oreille. Rien ne va se passer comme prévu pour cet ancien boxeur rompu à l’art de l’esquive.

Un livre plein d’humanité et de mystères

On ne peut pas vous en dire plus car tout l’intérêt du livre tient dans le suspense et les zones d’ombre autour du personnage central.

On ne sait pas qui est Kamel Wozniak et ce qu’il a fait. Il n’est pas méchant mais on sent qu’il peut vite déraper. On apprend à le connaître et à l’apprécier au fil des pages jusqu’à découvrir sa vraie personnalité et surtout de quoi il est finalement coupable.

On pourrait essayer de classer La science de l’esquive dans la catégorie polar mais ce livre est plus comme une tranche de vie, voir même de survie à déguster.

Il n’y a pas d’action, de violence ou de sang. L’histoire prend le temps de s’installer. C’est un mélange de suspens et de relations humaines le tout saupoudrer d’une critique acerbe de la société de consommation.

La science de l’esquive est un roman original qui vous tiendra en haleine avec un final qui ne manquera pas de vous surprendre.

Cliquez sur ce lien ou sur ce lien pour découvrir le livre La science de l’esquive

Envie de lire ? Découvrez d’autres chroniques et des conseils de lecture

La science de l’esquive – Le mot de l’éditeur

« Rien n’indiquait que c’était son jour. Il n’y avait rien de particulier dans l’air. En refermant la porte derrière lui, il savait que c’était la dernière fois. Il n’y avait plus à réfléchir. Sa décision était prise. Il restait à exécuter le plan. Les trottoirs étaient noirs de monde, les magasins happaient et recrachaient les badauds à jets continus. À cet instant il était encore un homme honnête. C’était facile en vérité de basculer dans l’horreur.»

Kamel Wozniak est en fuite. Locataire d’un meublé où pour rester invisible il faut se montrer habile, l’ancien boxeur sur ses gardes tente de se faire oublier le temps d’un été au vert. Mais de qui ? Et où s’arrête son plan B ? Difficile de disparaître dans une petite ville où un garçon comme lui, aux airs de desperado, n’est pas sans piquer les curiosités.

Après Sous le compost, Nicolas Maleski signe un roman qui s’ouvre comme un film des frères Coen, ménage un suspense de polar et déroule, dans langue où la lucidité combat à armes égales avec la causticité, l’épopée d’un antihéros insaisissable et pourtant pas si éloigné de nous.