Pilote de guerre, l’incroyable aventure du livre de Saint-Exupéry - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

pilote de guerre st expupery bernard lamotte livre gallimard
Livres, BD, Manga, Comics

Pilote de guerre, l’incroyable aventure du livre de Saint-Exupéry

pilote de guerre st expupery bernard lamotte livre gallimardGallimard rattrape le temps et l’histoire en publiant une nouvelle édition de “Pilote de guerre” d’Antoine Saint-Exupéry illustrée par l’artiste Bernard Lamotte (1903-1983).

Cette édition 2020 paraît à l’occasion des 80 ans de la Bataille de France de mai et juin 40.

L’histoire d’un livre pas comme les autres

« Pilote de guerre » est une histoire dans l’histoire. Cet ouvrage a été publié en février 1942 quand Saint-Exupéry vivait en exil à New York. A l’époque, il paraît aux USA en français et en anglais, chez deux éditeurs.

En décembre 1942, Gallimard publie à son tour « Pilote de guerre » sans les dessins de Bernard Lamotte. Sur ordre des autorités allemandes, l’ouvrage est rapidement interdit.

Ces dessins sidérants et en osmose totale avec le texte de l’écrivain sont donc restés inconnus des lecteurs français.

« Pilote de guerre » l’édition 2020

Cette nouvelle édition reproduit, pour notre plus grande émotion, non seulement le superbe roman d’Antoine Saint-Exupéry, mais aussi les lavis du grand ami de Saint-Exupéry.

Ces illustrations, étaient présentes dans l’édition originale de l’ouvrage paru aux États-Unis, en février 1942, sous le titre “Flight to Arras”.

Quatre lavis non publiés de Bernard Lamotte ont été également ajoutés à cette édition actualisée.

Pilote de guerre n’est pas qu’un simple récit de guerre

Dans son livre, l’écrivain raconte certes, une de ses missions de reconnaissance aérienne au-dessus d’Arras effectuée en 1940, mais il dresse aussi un bilan des raisons de la défaite française. 

Mise en contexte de l’histoire : “En juin 1940, le groupe de grande reconnaissance 2/33 a perdu en de vaines missions dix-sept de ses vingt-trois équipages. À leur tour, Saint-Exupéry, capitaine pilote, et son observateur, le lieutenant Dutertre, sont convoqués par le commandant Alias. Leur tâche : “Survoler à 700 mètres d’altitude les parcs à tanks de la région d’Arras. – C’est bien embêtant…”, dit le commandant. “Mission sacrifiée”, pensent les intéressés.”

Vous l’aurez compris, cette nouvelle édition s’adresse aux passionnés d’histoire, de grande littérature et de beaux livres.
Pour commander votre exemplaire cliquez ici ou cliquez ici

Envie de lire ? D’autres idées ici