Trois BD à découvrir - Chroniques d'Under York, Métanoïde, Les Dominants - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Trois BD à décuvrir pendant le confinement
Livres, BD, Manga, Comics

Trois BD à découvrir – Chroniques d’Under York, Métanoïde, Les Dominants

Trois BD à découvrir pendant le confinementCe week-end on se parle de trois bandes dessinées publiées chez Glénat, de quoi faire le plein de découvertes. 

Les Chroniques d’Under York – Tome 1 par Sylvain Runberg au scénario et Mirka Andolfo au dessin

A propos de la BD

Alison Walker, 22 ans, est une jeune peintre prometteuse de Manhattan. Mais elle a un secret. C’est aussi une sorcière. Elle et sa famille appartiennent au monde de l’Under York. Un New York mystérieux et sous-terrain où règnent depuis plusieurs siècles cinq puissants clans de sorciers. Ces familles aux codes de vie très stricts, issues des principales communautés du pays (africaine, irlandaise, chinoise, mexicaine et amérindienne), pratiquent une magie aussi puissante que dangereuse. Des générations entières, ils ont été chassés, persécutés. Aujourd’hui, ils influent en secret sur la vie à la surface et ses habitants. Participer à la destinée d’un monde qui les a bannis, voilà leur revanche. Et voilà l’univers dans lequel a grandi Alison Walker. L’univers qu’elle a fui et dont elle ne veut plus entendre parler aujourd’hui. Jusqu’à ce que le destin la rattrape…

Ce qu’on en pense

Très sympathique épisode pilote sur la vie des sorciers modernes et la cohabitation invisible sorciers/humains.

Sur fond de clichés satanistes en tout genre, un mystérieux personnage va venir chambouler l’équilibre des deux mondes et notre jeune peintre qui avait fui son monde de l’Under York va devoir rapidement se mettre à la page et… sauver le monde. Très jolis dessins et bases sympathiques pour une histoire gothique prometteuse. le tome 2 est sorti

Pour vous procurer la BD papier ou numérique Cliquez ici ou Cliquez ici 

Métanoïde par David Boriau au scénario et Nuno Plati au dessin

A propos de la BD

Condamné à passer le reste de ses jours en fauteuil roulant, le jeune Josh s’évade à travers les merveilles de la science. Et avec son ami Jorgen, scientifique illuminé du quartier, ils ont une passion : observer les étoiles en quête d’une forme de vie extraterrestre. Jusqu’au jour où l’impensable se produit lorsqu’ils captent la réponse à un signal émis par Jorgen 20 ans auparavant. C’est la découverte du siècle : les aliens existent donc bel et bien ! Reste à savoir comment l’oncle de Josh, sheriff irascible du comté, sa femme qui ne jure que par les miracles de Jésus et le reste de leur petite communauté au moins aussi ouverte d’esprit vont accueillir la nouvelle. Alors que le signal se fait de plus en plus intense, une collision semble inéluctable entre eux et cette forme de vie venue d’ailleurs. Une collision qui va changer la vie de Josh à tout jamais.

Ce qu’on en pense

Sur fond de science-fiction alien, le véritable propos de l’œuvre est celui de l’amour fraternel.

Dans cette petite ville typique des Etats-Unis, isolée et xénophobe, le fantasque professeur du laboratoire n’est pas le plus aimé des locaux, à l’exception de notre jeune héros en fauteuil roulant.

A partir de là, tout va aller très vite avec un style très dynamique pour offrir au final une BD très poétique. Très sympathique one-shot. 

Pour vous procurer la BD papier ou numérique Cliquez ici ou Cliquez ici 

Les Dominants T1 par Sylvain Runberg au scénario et Marcial Toledano au dessin

A propos de la BD

Dans un futur proche, alors qu’une épidémie nommée la « Grande souche » a ravagé l’essentiel de l’humanité, une énigmatique race extraterrestre est venue s’installer sur notre planète. De formes, de tailles et d’attributs variés, personne ne sait d’où ces « intrus » viennent, ni quel est leur but puisqu’ils n’interagissent pas avec les humains. Ce que l’on sait, en revanche, c’est que la proximité avec certains d’entre eux provoque des réactions sur les individus et leur environnement : nausée, hystérie, migraines, sécheresse… Face à cela, l’humanité s’est alors divisée en 3 catégories : ceux qui ont décidé de s’adapter et de cohabiter avec cette nouvelle espèce ; ceux qui ont choisi de résister et d’enrôler de force tous ceux qu’ils rencontrent à leur cause ; et ceux qui leur vouent un culte, voyant dans leur arrivée la manifestation d’une intervention divine. Au cœur de la tourmente, Andrew, persuadé d’avoir perdu toute sa famille, a trouvé refuge auprès d’une communauté pacifique. Il ignore que sa fille, Amanda, est toujours en vie… et qu’elle a, de son côté, intégré une bande de résistants particulièrement violents.

Ce qu’on en pense

Ce synopsis très complet résume parfaitement l’intrigue qui nous attend avec ce tome 1 très intéressant.

Scénario original, j’ai particulièrement aimé l’aspect « capacités variables » des aliens en fonction de leur type.

Ainsi il va falloir fermer les yeux devant un certain type d’alien si on ne veut pas voir nos plus grandes peurs se matérialiser.

En plus de cette première couche extra-terrestre, le scénario présente un aspect sociétal.

Diverses sociétés vont ainsi s’établir en réaction à l’invasion alien qui a eu lieu des années auparavant. Nous suivrons ainsi les choix et conséquences de ces divers clans plus ou moins armés et plus ou moins déterminés à vivre en paix ou pas avec les aliens. J’ai bien apprécié cet épisode, intrigué par la suite de l’histoire à venir…. 

Pour vous procurer la BD papier ou numérique Cliquez ici ou Cliquez ici 

Envie de lectures ? Consultez d’autres chroniques cliquez ici