Christian Boltanski – 2 œuvres rares exposées à Paris

BOLTANSKI-LES-ESPRITS-2020Le Mémorial de la Shoah rend hommage à l’artiste plasticien français internationalement reconnu, Christian Boltanski.

Disparu il y a un an, l’artiste est mis en lumière au travers de deux œuvres rares présentées jusqu’au 16 octobre 2022.
Les Regards, 2018 sont présentés sur la façade latérale extérieure du Mémorial de la Shoah. Depuis le coin de la rue, ces photographies au noir intense, ces regards profonds, fragments de visage, d’individus, nous intriguent et nous appellent.
Qui sont-ils ? Quelle est leur histoire ? Nous ne le saurons sans doute jamais mais, tel un manifeste silencieux, leur présence ainsi affichée impose un arrêt dans la frénésie urbaine, et une certitude : ils sont là, ils ont été, et nous les regardons.

Les Esprits, 2020 sont présentés dans la crypte du Mémorial de la Shoah. Les projections intermittentes, presque floues, de ces visages d’enfants produisent un flottement temporel, une sensation paradoxale de légèreté et d’évanescence, de gravité entre l’au-delà et la mémoire, le drame et l’innocence perdue.

Christian Boltanski est né en 1944 et mort en 2021, à Paris. Depuis sa première exposition en 1968, il n’a cessé d’explorer les « ethnologies personnelles », la sienne, comme des milliers d’autres, par la collection, l’inventaire, les objets.

Les trajectoires individuelles, leur passé, leur avenir, ce qui reste, ce qu’il en reste, entre mé  moire et disparition, sont au centre d’une œuvre émotionnelle, invitant à la méditation existentielle et à la contemplation.
Envie de voir des expos ? Consultez notre rubrique ici avec des tas d’idées

Christian Boltanski – Les Esprits, 2020 – Courtesy Christian Boltanski Studio et Marian Goodman Gallery . © Rebecca Fanuele