Edvard Munch l’exposition au-delà du Cri

edvard munch exposition Orsay« Munch – Un poème de vie, d’amour et de mort » est la nouvelle exposition du musée d’Orsay. Jusqu’au 22 janvier vous allez découvrir Edvard Munch sous un nouveau jour.

A moins d’être un grand connaisseur vous connaissez certainement Munch pour un seul tableau : Le Cri. Lire aussi : 7600 dessins d’Edvard Munch en ligne gratuitement

L’artiste norvégien a beaucoup créé, c’est un maître de la peinture et de la gravure. Le Cri est son œuvre iconique mais l’objectif de l’exposition est de montrer l’ampleur de la production artistique d’Edvard Munch et son travail est juste fabuleux.
Pour réserver votre entrée Cliquez ici

edvard munch exposition Orsay

Vous ne verrez pas “Le Cri”

Sachez-le, vous ne verrez pas Le Cri dans sa version mondialement connue vous pourrez admirer tout de même l’une de ses déclinaisons ou plutôt la première version imprimée de l’œuvre.

Ne soyez pas déçus pour autant. La découverte des créations de l’artiste va au-delà, le visiteur reste médusé devant la majeure partie des toiles exposées. L’ascenseur émotionnel provoqué par les tableaux de Munch est bien réel et on ne peut y rester indifférent.

edvard munch exposition Orsay

Un poème de vie, d’amour et de mort 

Cette exposition ambitionne de montrer l’ampleur de la production d’Edvard Munch (1863 – 1944). Cet homme est passé d’un siècle à l’autre et a créé pendant 60 ans.

Ses œuvres sont présentées non pas de façon chronologique mais retracent sa vision du monde. C’est une lecture globale mettant en avant toute l’unité d’une vision du monde. La notion de cycle est essentielle pour comprendre Munch. Pour lui, l’humanité et la nature sont unies dans le cycle de la vie.

L’introspection tient aussi une grande part dans sa vie et ses créations à l’image de ses autoportraits réalisés à divers moments de sa vie.

edvard munch exposition Orsay

Munch explore l’âme humaine

C’est pour cela que l’artiste n’hésite pas à répéter, recréer ou presque le même tableau tout en y apportant à chaque fois une vision différente. Pour exemple : Sur le pont, Jeunes filles sur le pont, Les Dames sur le pont. Cette répétition tourne parfois à l’obsession apportant force et désespoir tout en y opposant des ouvres lumineuses d’une force exceptionnelle de plénitude.

La frise de la vie (la femme Vampire 1895), les vagues de l’amour, la mélancolie, la jalousie, l’exploration de l’âme humaine, l’intime sont quelques facettes de cette exposition magistrale consacrée à Edvard Munch !
Pour réserver votre entrée Cliquez ici
Découvrez le catalogue de l’exposition Cliquez ici ou Cliquez ici

Envie de voir des expos ? Consultez nos reportages dans notre rubrique ici

edvard munch exposition Orsay

edvard munch exposition Orsay

edvard munch exposition Orsay

edvard munch exposition Orsay

edvard munch exposition Orsay

edvard munch exposition Orsay