Expo – Léopold Chauveau nous emmène Au Pays des monstres - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Musée d'Orsay - Expo Les Monstres de Leopold Chaveau
Culture

Expo – Léopold Chauveau nous emmène Au Pays des monstres

Musée d'Orsay - Expo Les Monstres de Leopold ChaveauVous ne connaissez sûrement pas Léopold Chauveau (1870 – 1940). Et pourtant cet autodidacte de l’art a beaucoup produit. Son territoire ce sont les monstres, il les sculpte, les dessine, les écrit.

C’est le petit-fils de Léopold Chauveau qui a fait une donation des œuvres de son arrière-grand-père au Musée d’Orsay

Grâce à ce geste, nous découvrons un artiste singulier, étrange et attachant.

Le pays des monstres gentils

Dans les œuvres de Chauveau les monstres ne sont jamais méchants, ou si peu. Cependant, l’artiste n’hésite pas à créer des histoires dépourvues de morale, cruelles ou encore ironiques. 

Mais ce qui ressort notamment des sculptures de l’artiste, c’est un grand sens de la fantaisie.


Passionné d’animaux, il aime inventer des histoires dans lesquelles ces derniers lient des liens d’amitié, se heurtent, se disputent, se jouent les uns des autres, un peu à l’image des hommes.


Léopold Chauveau aime aussi revisiter les classiques de la littérature jeunesse et notamment les Fables de la Fontaine, dont il est fan. Il en illustrera plus de 90 ! 

Les œuvres de Chauveau sont protéiformes et interpellent. On sent au travers de son travail, une certaine ironie, mais aussi, un côté sensible. Est-ce lié au fait que la vie ne l’a pas épargné, deux de ces enfants sont décédés très jeunes ? Certainement.

En tous les cas, cet artiste resté trop longtemps dans l’ombre, nous toise avec ces bestioles monstrueusement laides, son trait atypique pour mieux nous interroger.

Au pays des monstres une exposition monstrueusement interactive

Au pays des monstres est une exposition originale par les œuvres qu’on découvre, par la scénographie très sympathique et par son interactivité. 

Les enfants vont d’ailleurs adorer ces bêbêtes ! L’exposition pense à ces petits monstres, pour les faire interagir de façon ludique et amusante. 

Une table tactile permet aux juniors de dessiner un monstre et ensuite de le projeter au mur.

On peut aussi identifier les différentes sculptures de l’artiste en fourrant ses mains dans des petits cylindres et jouer aux devinettes. 

Des QR Code permettent d’écouter des histoires de monstres. Enfin, plusieurs histoires animées sont projetées sur un écran dans une petite salle intime.

Les grands enfants adorent aussi les monstres

Les grands enfants de l’école des Gobelins ont travaillé sur les œuvres de Chauveau. En reprenant son univers monstrueux, ils ont imaginé à leur manière ses monstres. Le tout est projeté sur 6 écrans et le résultat est très intéressant ! 

Le Musée d’Orsay a également confié à Claude Ponti l’écriture de 5 histoires de monstres librement inspirées du monde de Léopold Chauveau, donnant naissance à un livre pour la jeunesse et à des podcasts. Le titre du livre, Voyage au pays des monstres, bien sûr ! (chronique à venir). 

Jusqu’au 28 juin, courez voir cette exposition qui plaira aux grands comme aux petits !

Pour réserver votre billet d’entrée Cliquez ici 

Découvrez quelques livres de Léopold Chauveau Cliquez ici

Consultez le catalogue de l’exposition Cliquez ici ou Cliquez ici 

Découvrez d’autres expositions dans notre rubrique ici