Quand un livre emprunté est rendu à la bibliothèque 120 ans plus tard - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

La bibliotheque
Culture

Quand un livre emprunté est rendu à la bibliothèque 120 ans plus tard

La bibliotheque


Pour les bibliothèques il est toujours difficile de convaincre les lecteurs de rendre les livres à la date fixée. 

Bien souvent ils oublient de rapporter les livres empruntés et parfois les établissements sont contraints de pénaliser les utilisateurs avec des amendes.

L’histoire qui va suivre fera date. Le pathologiste Arthur Boycott a emprunté un livre dans les années 1890 à la bibliothèque de son école, la HCS en Grande Bretagne.

Ce dernier, certainement passionné par le livre en question ne l’a jamais rendu. Il a été restitué à la bibliothèque par sa petite-fille 120 ans après la date d’expiration du prêt !

Alice Gillett, la petite-fille du scientifique l’a découvert en faisant du tri parmi les 6000 livres hérités. Elle a rendu à l’école le fameux livre et a glissé un petit mot plein d’humour : « Je suis au regret de vous informer qu’un de vos anciens élèves, le Professeur A.E. Boycott, semble avoir volé le livre ci-joint. Je ne peux pas imaginer comment l’école a réussi à fonctionner sans lui ! »

L’histoire se termine bien puisque la descendante du savant a racheté l’honneur de son aïeul et n’a pas eu à payer de pénalités de retard ! Celles-ci auraient pu, avec le poids des années, coûtées 7 446 £ (soit 17 pences par jour de retard)…

Source : The Guardian