Ces livres ne seront publiés et lus qu’en 2114 mais ils sont déjà écrits !

future library livres lus dans 100 ans
Future Library est un projet artistique et livresque extraordinaire mené par Katie Paterson et baptisé Future Library.

La bibliothèque du futur (Future Library) se trouve en pleine forêt, le public peut la visiter. Mais pourquoi cette bibliothèque est-elle si extraordinaire ?

On les publiera et on les lira dans 100 ans !

En 2014, nous vous parlions de Future Library (lire notre article). Future Library est situé à quelques kilomètres d’Oslo.

En pleine forêt, l’artiste écossaise a construit une bibliothèque. Chaque année un auteur est sélectionné. Il doit écrire un livre ou un texte selon son bon vouloir. Seul son titre est dévoilé.
Puis les manuscrits sont placés dans des tiroirs à l’intérieur de Future Library. Personne ne pourra les lire jusqu’en 2114 (oui vous avez bien lu).

A ce moment-là, les gardiens de la bibliothèque sortiront les manuscrits, les imprimeront et le public pourra les lire.

Une architecture à la mesure du projet

Le bâtiment qui abrite les précieux écrits est tout aussi étonnant que le projet. Il ressemble un peu à une grotte qui s’élève vers le ciel.
Chaque rayon lumineux que vous apercevez sur la photo est un tiroir.  Chaque tiroir équivaut à un emplacement dans lequel le livre dormira pendant encore 92 ans.

L’objectif est de laisser une trace de l’existence des livres imprimés face au développement frénétique des technologies numériques.

C’est une sorte de capsule temporelle littéraire pour les générations futures.
Pour imprimer ces livres 1000 arbres sont plantés depuis 2014.

Des auteurs de renom

Le 12 juin dernier, le public a pu assister à la remise de manuscrits de plusieurs auteurs.
David Mitchell, Sjón, Tsitsi Dangarembga, Karl Ove Knausgård ont déposé leurs écrits dans l’un des 100 tiroirs en verre de la pièce.
Margaret Attwood fait également partie du voyage, elle est d’ailleurs la première autrice à avoir voulu faire partie du projet.

A ce jour, seuls de petits groupes de visiteurs peuvent s’asseoir pieds nus et dans une contemplation silencieuse de l’arbre généalogique grandissant des auteurs. Chacun essaye d’imaginer ce qu’a bien pu écrire Elif Shafak dans « The last taboo » ou Margaret Atwood dans « Scribbler Moon » pour leurs futurs lecteurs.
Si vous vous rendez à Oslo, voici les coordonnées GPS pour trouver Future Library 59°59’10.8″N 10°41’48.7″E Pour en savoir plus c’est ici