Des ebooks du domaine public mal traduits retirés par Amazon - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Amazon ventes ebook IDBOOX
Infos Ebooks

Des ebooks du domaine public mal traduits retirés par Amazon

amazon vs libraires IDBOOXAmazon a décidé de supprimer de son catalogue de livres numériques Kindle plusieurs titres tirés de la littérature classique dégagé du droit d’auteur, et mal traduits.

Les ebooks étaient traduits avec Google Translate, la fonctionnalité du moteur de recherche permet de traduire de façon plus qu’approximative des textes dans toutes les langues.

Un certain M. Angelo a donc pris des titres célèbres comme L’Île au trésor ou encore La Guerre des mondes et les a passé à la moulinette de la traduction. Vendus 99 cents, et affublés d’une couverture, ces vrais-faux ebooks étaient publiés avec l’outil KDP, la plateforme d’autoédition d’Amazon.

Dans les conditions générales de KDP, le géant américain stipule qu’il se réserve le droit de retirer sans sommation de mauvais livres numériques ou pouvant choquer la moralité. M. Angelo a été pris sur le fait, mais combien d’ebooks a-t-il vendu avant de se faire prendre et combien d’autres Angelo existent dans les différents stores numériques ?

Il y a quelques années, ce n’était pas des livres libres de droit qui avaient été pillés mais des livres sous droit, voir l’exemple au Japon (lire notre article) avec Apple et sur Amazon (lire notre article).

Via : Goodereader