Ebooks - Harry Potter – Baisse des ventes pour Pottermore - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

harry potter pottermore generique
Infos Ebooks

Ebooks – Harry Potter – Baisse des ventes pour Pottermore

harry potter pottermore generique

Pottermore la plateforme dédiée à l’univers d’Harry Potter a un petit coup de mou. 

Ce site est un écosystème complexe proposant de l’interactivité et de nombreuses activités autour de la galaxie Potter.

Il vend aussi des livres numériques traduits en plusieurs langues, et les distribue à travers le monde.

Chez Pottermore, les ventes et les bénéfices ont chuté pour Harry Potter, selon les chiffres communiqués pour la période allant de janvier à mars 2018.

Pottermore une baisse notable

Sur la période, les revenus ont été de 32,8 millions de livres sterling, versus 40,3 millions de livres sterling pour la même période l’année précédente.

Le bénéfice avant impôts s’est élevé à 3,4 M £, contre 3,5 M £. Néanmoins, les résultats ont montré que Pottermore dépend moins des nouveaux produits pour maintenir son chiffre d’affaires estime le site qui explique que : les ventes sont passées de 7 M £ en 2015 à 15 M £ en 2016 à 40,3 M £ l’an dernier, et la société a retrouvé ses bénéfices au cours de l’exercice 2017.

La magie n’opère plus ?

Neil Blair, président de Pottermore, a déclaré dans un communiqué : « Après sept ans d’activité, Pottermore est une entreprise d’édition numérique efficace et génératrice de liquidités. La société continue de bénéficier de la stratégie commerciale initiée en 2015, rendant son contenu de plus en plus accessible à travers le monde, chez les détaillants en ligne et les bibliothèques partenaires comme : Amazon, Apple, Audible, Google, Kobo, Storytel et Overdrive. »

Toutefois, selon l’entreprise, les revenus ont atteint des niveaux plus durables.

Les ventes de l’édition numérique ont été soutenues par une distribution mondiale accrue et par la popularité continue des histoires de Harry Potter, renforcées par l’activité du vingtième anniversaire au Royaume-Uni.

Parmi les nouveaux produits lancés, citons l’enregistrement audio de Quidditch à travers les âges et la nouvelle version Kindle in Motion de Harry Potter et de la pierre philosophale et l’exposition à la British Library intitulée “Harry Potter, une histoire de la magie” (revivre l’expo ici )

Les derniers chiffres publiés par Pottermore, au 31 mars 2017, montraient un chiffre d’affaires qui avait plus que doublé, à 40,3 M £.

Pour 2018, c’est une autre histoire, en l’absence de grosses sorties, la compagnie ne s’attend pas à une croissance financière.

Neil Blair a ajouté: « Les ventes de livres numériques et de livres audio numériques Harry Potter de J.K. Rowling restent solides et l’exercice en cours, jusqu’au 31 mars 2019, fournira un bon résultat. Dans l’ensemble, les perspectives à long terme de la société restent robustes.”

La première partie de l’année (jusqu’au 31 mars 2019) a été conforme aux attentes de la direction, a ajouté la société. 

Lire d’autres articles sur Harry Potter

Source : The Bookseller