IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture high-tech

Honor Magic 6 Pro
Honor Magic 6 Pro

Hadopi s’offre une campagne de pub à 3 millions d’euros – vidéos

IDBOOX_Ebooks_hadopi1Hadopi qui est loin d’avoir une bonne publicité auprès du public tente de faire passer son message à travers une campagne de publicité. La Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet se lance donc dans la communication tout azimut. Pour faire passer le message d’un internet plus PUR (promotion des Usages Responsables), Hadopi n’hésite pas à employer les grands moyens.

La campagne de communication, réalisée par l’agence H, une filiale d’Havas,  a coûté 3 millions d’euros. Une somme qui aurait sans doute fait plaisir aux auteurs. Télévision, radio, presse, internet, cinéma, à partir du 13 juin le slogan « La création de demain se défend aujourd’hui » envahira tous les médias.

Comme le dit Marie-Françoise Marais, présidente de l’Hadopi « Il est temps de s’adresser au public » « Arrêtez de nous coller à la peau cette image de gendarme. Nous ne sommes pas dans le répressif, même la réponse graduée est essentiellement pédagogique car ce que nous cherchons avant tout c’est sensibiliser, informer, responsabiliser l’usager…».

Cette stratégie de communication aidera-t-elle à donner une image positive de la haute autorité ? François Hollande décidera-t-il de conserver Hadopi s’il est élu en 2012 après avoir vu les spots TV ? L’ONU n’a-t-elle plus aucune raison de s’alarmer sur HADOPI ? Et vous ?

Pour se convaincre du bien fondé de cette campagne à 3 millions d’euros, l’interview Orange-Le Figaro de Marie-Françoise Marais, présidente de l’Hadopi et les trois spots de pub.

 

 

 

3 COMMENTS

  1. Ces spots publicitaires sont d’un ridicule que çà ne donne pas envie de voir au cinéma ou écouter ce genre de chanteuse même en téléchargement légale (VOD,..) et illégale, ces types d’œuvres bien bidons, en gros des “Purs” daubes. J’appelle cela se foutre de la gueule du monde. Je me rappelle d’un excellent spot publicitaire que j’avais bien aimé, un jeune homme jetant dans ses toilettes tous ses DVD piratés quand la Police frappa à sa porte. Soyez innovant et original ! Et dire que le contribuable devra payer çà ! En gros, ces spots publicitaires sont fait pour ne plus s’intéresser à la qualité cinématographique du 7ème art et musicale. Pathétique !

  2. L’interview pue l’hypocrisie et les spots sont nul à c**** . 3 millions pour ça ? Les caisses sont vides mais quand on veut trouver de l’argent, il n’y a jamais de soucis.

  3. En parlant de fric,
    je me pose une question :

    COmbien donnent les maisons de disques a Naboleon pour financer sa prochaine campagne electorale ??

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *