Livre audio – Les auteurs furieux contre Audible, une solution proposée - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Infos Ebooks

Livre audio – Les auteurs furieux contre Audible, une solution proposée

audible livres audioThe Authors Guild (La Guilde des auteurs US) et d’autres organisations d’écrivains ne décolèrent pas envers Audible.

La plateforme de livres audio a changé ses conditions générales de vente aux USA. Celle-ci autorise désormais les abonnés à Audible Premium Plus, à échanger les livres audio qu’ils ont achetés dans les 365 jours.

Résultat, lorsqu’un client renvoie un livre audio, le montant de la vente est déduit des revenus des auteurs. Cela peut représenter un énorme manque à gagner.

Pour The Authors Guild « Cette politique est en violation flagrante du devoir de bonne foi et d’utilisation équitable implicite dans les accords entre les auteurs, Audible et ACX, car elle permet d’acheter et d’écouter des livres sans payer les redevances aux auteurs et aux narrateurs».

12 000 signatures

Les organisations d’auteurs ont publié une pétition. Celle-ci a recueilli 12 000 signatures. Elle sera envoyée au PDG d’Audible, Bob Carrigan et à Stas Zakharenko, avocat général.

En outre, la pétition explique que cette nouveauté « n’est pas une véritable politique de retour ou d’échange, mais un accord de location ou d’abonnement déguisé – ce qui est en dehors de la portée des droits que les auteurs accordent à Audible lorsqu’ils acceptent ses conditions d’utilisation. »

La pétition stipule également : « Si Audible souhaite continuer à autoriser les retours et les échanges de livres audio dans un délai raisonnable, disons 48 heures, Audible doit le faire à ses propres frais et payer aux auteurs les redevances dues pour les ventes ».

Un problème uniquement pour les autoédités ?

A l’heure actuelle les organisations d’auteurs ont du mal à évaluer le préjudice exact causé aux auteurs. Certains ont déjà remarqué des baisses conséquentes de revenus.

Il semble que cela concerne surtout les indépendants qui publient sur ACX (plateforme d’enregistrement de livres audio pour l’autoédition).

En effet, on ne sait pas clairement si ce programme d’échange s’applique également aux auteurs des maisons d’édition traditionnelles.

La Guilde a contacté des représentants des cinq grandes maisons d’édition, « Il semble qu’au moins certains d’entre eux peuvent avoir des dispositions contractuelles qui les protègent de la surabondance des retours » ont-ils déclaré à Publisher Weekly. Affaire à suivre…

Mise à jour  : Audible fait savoir qu’elle paiera finalement une redevance aux auteurs. Cela concerne les livres audio retournés via Audiobook Creation Exchange plus de 7 jours après l’achat.

Cela contentera t’il les auteurs?