Livre numérique : Un libraire Australien appelle à boycotter le Kindle - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

ebook dans bibliothèques US en 2014
Infos Ebooks

Livre numérique : Un libraire Australien appelle à boycotter le Kindle

bibliothèque IDBOOXPages & Pages se rebelle contre Amazon. Le responsable de cette chaine de distribution australienne appelle à boycotter le Kindle. Amazon détient 65% du marché de l’ebook en Australie et le Kindle représente 75% de l’ensemble des liseuses dans le pays.

Pages & Pages reproche au Kindle d’avoir un système fermé et il estime que les lecteurs n’en ont pas conscience. Lorsqu’on achète un ebook sur Amazon, il est incompatible avec les autres tablettes ou readers. (Il faut passer par l’appli Amazon pour le lire.) Pages & Pages a donc monté une opération pour éduquer les lecteurs. 

Chaque 3e samedi du mois, P&P encourage ses clients à vendre leur Kindle et à acheter un BeBook Touch. En contrepartie, ils reçoivent un bon d’achat de 50$. Le directeur général de l’enseigne, visiblement très remonté contre Amazon, déclare : «  Pages & Pages ne va pas rester sans rien faire pendant qu’Amazon nous vole nos clients et vole leurs choix de lecture. Avec cette campagne nous voulons que les gens comprennent ce que fait Amazon et les avertir qu’ils ont le choix ».

Il ajoute : « L’ebook n’est pas une menace pour les librairies physiques. Ce nouveau format offre aux librairies et aux lecteurs de grandes opportunités de vendre et de lire plus. Ce qui doit effrayer les librairies c’est une compagnie qui a un comportement non compétitif, ne paye pas de taxe en Australie et trompe les lecteurs avec des appareils restrictifs et de fausses appréciations de livres ».

Il n’est pas certain que les 50$ offerts seront suffisants pour détourner les clients du Kindle et d’Amazon. 

Source : goodereader