MegaUpload dit merci à Hadopi - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Infos Ebooks

MegaUpload dit merci à Hadopi

IDBOOX_ebooks_HadopiDepuis la mise en application de la loi Hadopi, les internautes adeptes du téléchargement se détournent du P2P pour se rallier aux sites de téléchargement en direct. MegaUpload, MegaVideo, FileServe, Hotfile, il existe des dizaines de sites de ce genre sur le web. On y trouve de tout : musique, films, ebooks, magazines…

Le Figaro.fr  publie des chiffres selon lesquels 7,4 millions de français utiliseraient les services de MegaUpload. En comparaison, en 2008, le site ne comptait que 350 000 visiteurs par mois. En seulement un an, la fréquentation du site a augmenté de 35%. La relation avec Hadopi n’est pas difficile à faire. Les sites de streaming et de téléchargement en direct n’entrent pas dans le cadre de surveillance de la loi Hadopi techniquement beaucoup plus difficile à contrôler.  Les sites comme MegaUplaod hébergent fichiers légaux et illégaux. L’adhésion des internautes pour les sites de téléchargement direct amène à se poser d’autres questions. Pour profiter pleinement de ces sites, il faut payer un abonnement. Cela voudrait-il dire que les pirates sont prêts à payer ? Mais alors, pourquoi délaissent-ils les offres légales payantes et préfèrent-ils être hors la loi ?
Il faudra attendre la loi Hadopi 3 souhaitée par Nicolas Sarkozy, pour savoir si MegaUplaod et consort seront rattrapés par les systèmes de surveillance.


Source : Figaro.fr