MYVLF – Un festival du livre entièrement virtuel - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

MYVLF – Un festival du livre entièrement virtuel
Infos Ebooks

MYVLF – Un festival du livre entièrement virtuel

MYVLF – Un festival du livre entièrement virtuel

Partant du constat que les salons du livre ne sont pas toujours optimums, trois auteurs ont décidé de lancer un festival du livre virtuel faisant appel aux dernières technologies. 

Deborah Carr, Kelly Clayton et Gwyn GB, tous des auteurs autoédités, sont basés sur l’île de Jersey, ils ont lancé My Virtual Literary Festival (MYVLF).

Ce festival en ligne entend redistribuer les cartes et la manière de communiquer autour du livre.

MYVLF un festival en 3D

Le festival ouvrira ses portes internet le 22 juin et dure 2 jours. Il est entièrement gratuit pour les lecteurs.

Avec ce concept les créateurs entendent s’adresser à un lectorat international, aux éditeurs classiques et aux auteurs indépendants.
Ils ont fait appel à des développeurs qui ont mis tout leur savoir-faire pour développer un environnement cosy bien que virtuel, avec des fonctionnalités allant au-delà de la vidéo ou du podcast.

Les auteurs nous le promettent quand on entre dans MYVLF, on se sent comme chez soi.

Que peut-on faire lors du festival ?

MYVLF est né de l’amour des livres et du désir de connecter des lecteurs et des auteurs sans avoir besoin de voyager ou de dépenser une fortune en participant à un événement littéraire.

Le site, est un espace hybride, combinant les fonctionnalités d’un site standard, avec un espace virtuel dédié à l’évènement. Aussi longtemps que vous avez accès à un ordinateur, ou à une tablette, vous pourrez assister à ce festival.

Plusieurs auteurs célèbres ont accepté de participer à MYVLF : Peter James, Nicola May, C.L. Taylor and Cecilia Aherne. Au total, une vingtaine d’auteurs et plusieurs éditeurs ont confirmé leur venue virtuelle.

My Virtual Literary Festival est agencé en plusieurs espaces. Il y a un auditorium, un café, un lieu d’exposition…

Dans l’auditorium vous pourrez venir écouter différents auteurs. Vous pourrez aussi regarder les enregistrements de leurs prestations si vous n’avez pu assister au direct.

Dans l’espace Café, vous pourrez échanger avec d’autres lecteurs et vous pourrez aussi acheter des livres. Dans le hall d’expositions, vous rencontrerez des éditeurs et les auteurs présents.

Il y a même la possibilité de télécharger des ebooks gratuits dans la section Book of The month.

L’idée est sympathique, la navigation plutôt fluide et intuitive. Ce qui aussi sympa c’est la vie permanente qui existe sur MYVLF. En effet, un salon ou un festival littéraire se termine lorsqu’il ferme ses portes. Mais là c’est différent, même hors période de festival il se passe des choses. Allez-voir, nous nous y croiserons peut-être…