O’Reilly abandonne la vente d’ebooks pour se concentrer sur l’abonnement - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

generique ebook usa
Infos Ebooks

O’Reilly abandonne la vente d’ebooks pour se concentrer sur l’abonnement

generique ebook o'reillyC’est une nouvelle importante sur la planète du livre numérique et le signe que les business modèles évoluent. 

L’éditeur emblématique O’Reilly a annoncé la fin de la vente des livres numériques à télécharger à l’unité sur son site.

L’éditeur dont la renommée n’est plus à faire et qui avait opté pour le téléchargement de livres numériques sans DRM abandonne ce modèle vente.

O’Reilly est l’un des pionniers en matière d’ebooks. Dès 2000, l’éditeur commençait à vendre des livres à télécharger.

Dix-sept ans plus tard, la maison d’édition fait le bilan et constate une chute des ventes des livres imprimés et numériques, et puis, le logiciel d’e-commerce utilisé, le personnel, le marketing sont trop coûteux à gérer en interne. Autre point, l’intérêt des clients se déporte sur des formules tout en un.

Aujourd’hui, l’intérêt n’est plus là et la maison d’édition décide de mettre le paquet sur sa plateforme d’abonnement, Safari, qui offre des contenus multiples : livres, tuto, vidéo interactives etc.

Cette nouvelle a fait l’effet d’un coup de tonnerre auprès des lecteurs fidèles à l’éditeur.

Celui-ci explique : « Nous savons que beaucoup d’entre vous sont déçus. Mais nous devons réinventer les modèles pour rester pertinents sur ce marché concurrentiel et continuer notre mission, à savoir, diffuser les connaissances des innovateurs. Les formats peuvent changer, mais la mission reste la même. »

O’Reilly écoute quand même ses lecteurs et continuera de proposer à la vente d’ebooks à l’unité sur Amazon Kindle et d’autres librairies en ligne.

Toutefois, les lecteurs, ont émis un souhait : ne pas utiliser de formats tels que l’ePub ou le Mobi. Aussi étonnant que cela puisse être, les lecteurs d’O’Reilly qui ont plutôt un profil technophile préfèrent le format PDF.

L’éditeur, précise : « Après notre annonce, la plus grande partie de vos demandes concernait la mise à disposition de fichiers PDF par rapport format ePub ou Kindle. Nous travaillons sur l’offre de téléchargements PDF dans le cadre de l’abonnement Safari, ainsi que sur d’autres nouvelles fonctionnalités pour soutenir la lecture hors ligne. Et nous cherchons aussi des moyens pour nos revendeurs pour soutenir les ventes de fichiers PDF unitaires. »