Suède - L’abonnement livres numériques et audio soutient l’industrie du livre - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

ebook livre audio suede
Infos Ebooks

Suède – L’abonnement livres numériques et audio soutient l’industrie du livre

ebook livre audio suedeEn Suède, les ventes totales de livres ont augmenté de 1,1% en 2019. Celles-ci ont augmenté de 4,9% en nombre d’exemplaires vendus. 

Mais ces hausses sont uniquement liées aux belles performances des ebooks et des livres audio.

Swedish Publishers Association et la Swedish Bookstore Association ont présenté les chiffres des ventes de livres en Suède.

Les ventes de livres imprimés en baisse

Selon l’étude, les ventes dans les librairies physiques sont en recul de 4,4 % de leur chiffre d’affaires sur l’année 2019. C’est la même chose chez les autres revendeurs qui enregistrent une baisse des ventes de 9.9%.

Le rapport note un recul des ventes de 5.5 % en moyenne contre 9.1 % chez les autres détaillants. La chute est également constatée sur les sites de vente en ligne avec un recul de 8.7 %, pour l’année 2019.

L’abonnement à la rescousse

Les offres d’abonnement en ebook et livres audio se développent et sont de plus en plus plébiscitées par les suédois.

En 2019, le nombre d’écoutes et de lectures numériques proposées par les services d’abonnement s’élève à 25 millions.
Cela représente une augmentation de 22.9 % par rapport à l’année précédente. Le chiffre d’affaires a également augmenté de 36.2 %.

Parmi les autres chiffres dévoilés, notons la croissance des ventes de livres de fiction, tous formats confondus.

Là encore, cette hausse est liée aux services d’abonnement qui performent, selon Erik Wikberg, auteur du rapport.

Le CA issu des ventes de livres de fiction augmente de 9.6 %, contre 6.6 % pour la littérature étrangère et 4.5 % pour les thrillers.

La non-fiction ne se porte pas aussi bien. En effet, les éditeurs enregistrent un recul de 6% du CA. Les livres jeunesse et Young Adult sont aussi en baisse de 1.8 %, ce qui est une première depuis 7 ans.